PrevNext
1 2 3 4 5
Conférence-débat de la Fondation Anna Lindh le 15 septembre

Conférence-débat de la Fondation Anna Lindh le 15 septembre

Gaza, l’impasse historique

Est paru le 10 août « Gaza, l’impasse historique » de Sébastien Boussois

Les pays du Conseil de coopération du Golfe. Nouvelles puissances du monde arabe ?

Vient de paraître: « Les pays du Conseil de coopération du Golfe. Nouvelles puissances du monde arabe ? »

Moyen-Orient 2013. Bilan géopolitique

Vient de paraître: Moyen-Orient 2013. Bilan géopolitique

SlideACM


Vers une communauté Méditerranéenne des Peuples.

Edito

Rien, sinon une défaite, n’est aussi mélancolique qu’une victoire 1 ; leçons de 50 jours de guerre à Gaza

11/09/2014

Par Sébastien BOUSSOIS Est-il possible de faire un bilan des vainqueurs et des vaincus de l’opération « Bordure Protectrice » qui pendant 50 jours a vu la bande de Gaza bombardée quotidiennement pour tenter d’affaiblir le Hamas voire de réduire totalement sa capacité de nuisance ? L’histoire permettra de prendre du recul, mais dès à présent, il y a quelques évidences. L’idée que le Hamas ait remporté une victoire mais pas la guerre après l’opération « Bordure protectrice » a fait son chemin depuis quelques jours dans la presse et auprès des spécialistes. Mais rien ne fait plus débat en réalité que cette conclusion d’une guerre de 50 jours qui fit tout de même plus de 2000 morts dans le petit territoire de Gaza, dont près de 600 enfants, 10 000 blessés et plus de 200 000 déplacés. En réalité, au-delà des pertes considérables côté palestinien, mais aussi symboliquement côté israélien au regard du nombre de victimes habituel (72 morts dont 66 soldats de Tsahal, du jamais vu dans les guerres que l’Etat hébreu a mené contre Gaza), chacun a tenté un temps de s’approprier la victoire d’une guerre qui n’a mené à rien. Ou presque.

Lire la suite

Revue de presse

Du 15 au 19 septembre

Les grèves de la faim en Egypte prennent de l’ampleur - 14/09/2014 – Al Jazeera English

Une grève de la faim d’envergure nationale enregistre de plus en plus de soutien en Egypte contre la loi sur les manifestations. Alors que le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi sera à New York la semaine prochaine pour l’Assemblée Générale des Nations Unies, il laisse derrière lui un pays où un mouvement grandissant de grévistes de la faim appelle à la libération des prisonniers détenus sous cette loi controversée.

lire la revue de presse

 

ANALYSE

Pourquoi le Hamas ne veut pas rendre les clés de Gaza à Mahmoud Abbas

Entretien avec Sébastien Boussois, JOL Press (9/09/2014)

 

Le président palestinien Mahmoud Abbas a menacé, dimanche 7 septembre, de mettre fin à l’accord de réconciliation avec le Hamas, le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza. Il accuse le Hamas de refuser de « rendre les clés » de l’enclave à l’Autorité palestinienne.

JOL Press : Mahmoud Abbas a menacé dimanche 7 septembre de rompre avec le Hamas si la situation restait la même à Gaza. Concrètement, que souhaite l’Autorité palestinienne pour Gaza ?

Sébastien Boussois : Le clivage entre le Hamas et le Fatah, malgré une réconciliation de façade, est en train de se creuser. Passé le cap du drame politique et humain de cette guerre de cinquante jours entre le Hamas et Israël, on revient finalement à la question initiale de la gestion administrative et politique : qui va continuer aujourd’hui à gouverner Gaza?

Lire la suite

Prochains événements

Midi Med : « 50 ans de migration, retour vers les racines historiques de la présence des Turcs et des Marocains en Belgique »
L’Institut MEDEA et le Mouvement Européen-Belgique ont le plaisir de vous inviter au prochain Midi-Med le 3 octobre 2014 qui sera consacré à : « 50 ans de migration, retour vers les racines historiques de la présence des Turcs et des Marocains en Belgique », avec : Jozefien de Bock, Curateur STAM – Musée de la ville de Gand Ouali Nouria, Groupe d’études et de recherches...
Lire la suite

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter.

Photo de la semaine

Palistine

 

© Said Khatib/Agence France-Presse — Les Nations Unies, Israël et les Palestiniens se sont mis d’accord sur la reconstruction de Gaza. Selon l’Autorité palestinienne, le coût  de cette reconstruction est estimé à huit milliards de dollars.