15/01/2010

11 au 15 janvier 2010

– The El Baradei effect on Egyptian Politics (“L’effet El Baradei sur la politique égyptienne”) (13/1/2010) –  Al Masry Al Youm

La déclaration effectuée par Mohamed El Baradei, le 6 décembre dernier sur les conditions de sa candidature aux prochaines élections présidentielles égyptiennes a non seulement ébranlé le pouvoir en place mais a également rappelé les difficultés rencontrées par l’opposition depuis quelques années. L’ancien Directeur Général de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) fait l’objet d’une campagne de décrédibilisation égale à celle que le leader de l’opposition Ayman Nour a subie par le passé. L’auteur de l’article, l’analyste politique Issandr Amrani souligne que la déclaration d’El Baradei peut avoir des effets sur le régime actuel, entre autres en attirant davantage l’attention des médias sur les prochaines élections parlementaires prévues pour cette année et sur les présidentielles qui se tiendront l’année prochaine.

– Israël-Turquie : les raisons de la crise diplomatique (12/1/2010) – blog de René Backmann (Nouvel Observateur)

Les relations israélo-turques avaient déjà subi un revirement en 2009 suite aux réactions du Premier Ministre Erdogan à l’attaque israélienne de la Bande de Gaza, à la diffusion d’un feuilleton controversé sur la situation dans les territoires palestiniens et enfin à l’exclusion d’Israël d’exercices militaires joints avec la Turquie. A cela vient aujourd’hui se rajouter un incident diplomatique du fait de l’humiliation subie par l’ambassadeur turc en Israël lors d’une visite au Vice-Ministre des Affaires Etrangères, Danny Ayalon. Selon René Backmann, ces crises à répétition sont en partie dues à la rivalité entre les Ministres israéliens des Affaires Etrangères Avigdor Lieberman, et de la Défense, Ehud Barak.

– Qui est Ahmad Masa’deh ? (7/1/2010) et UPM : Masa’deh officiellement désigné (13/1/2010) – Jeune Afrique

Le 12 janvier, les représentants des 43 pays de l’Union pour la Méditerranée ont officiellement nommé le jordanien Ahmad Masa’deh, ancien ambassadeur de la Jordanie auprès de l’UE et de la Belgique, au poste de Secrétaire Général de l’UPM. Cet avocat, proche de la cause arabe et ayant bénéficié d’une excellente formation, semble un bon candidat pour dépassionner les débats proche-orientaux et relancer l’Union pour la Méditerranée.

– La crise fait vaciller les projets de tours géantes (5/1/2010) – Le Monde

Isabelle Rey-Lefebvre et Marc Roche du Monde profitent de l’inauguration de la gigantesque – plus de 800 mètres – Burj Dubaï (depuis rebaptisée Burj Khalifa) pour faire le point sur la construction de gratte-ciels dans le monde. Le Moyen-Orient et l’Asie mènent la danse, mais la crise a néamoins mis un frein à la frénésie de hauteur qui gagnait les différents projets. L’Europe elle est la plus timorée et culminera à 310 mètres avec « The Shard » en construction à Londres en vue des J.O. de 2012. La faiblesse de la livre sterling et les taux d’intérêts bas attirent par ailleurs de nombreux investisseurs du Moyen-Orient et d’Asie dans la capitale britannique. Les journalistes soulignent en outre les nombreux projets de tours abandonnés à La Défense à Paris, qui portent préjudice à Etablissement public de La Défense (Epad).