16/04/2010

12 au 16 avril 2010

– Au Yémen, des drames liés aux mariages précoces soulignent leur effet dévastateur (15/4/2010) –  Le Monde

La mort d’une fillette de 13 ans suite à des violences sexuelles le 2 avril passé a été suivie cette semaine par l’hospitalisation d’une fillette de 11 ans ayant subi les mêmes violences. Ces drames relancent le débat sur l’élévation de l’âge minimal du mariage au Yémen. Les ONG de défense des Droits de l’Homme se mobilisent dans le pays, mais doivent faire face aux conservateurs et aux islamistes qui arguent que le Coran ne permet pas l’établissement d’une limite d’âge. L’article souligne également l’effet néfaste de ces mariages précoces sur l’analphabétisme et par ricochet sur le développement du pays.

– Alimenter la course aux armements au Moyen-Orient (Fuelling the Middle East arms race) (14/4/2010) – The Guardian

Le Président israélien Shimon Perès « a jeté le loup au milieu de la bergerie » cette semaine en révélant la livraison de missiles Scud par la Syrie au Hezbollah libanais. Le risque n’est pas grand pour Israël dont l’arsenal de protection est de taille à faire face à cette menace, mais le danger vient des conséquences politiques de cet acte. Les relations entre Israël et la Syrie peuvent connaître de nouvelles tensions, ce qui peut renforcer la position des Républicains américains face à la politique de rapprochement diplomatique d’Obama. Mais un tel risque n’a pas beaucoup de conséquences pour Bashar Al-Assad qui a pu noter ces derniers temps la faiblesse américaine vis-à-vis d’Israël.

– Le discours d’Obama signale un changement des Etats-Unis sur le Moyen-Orient (Obama Speech Signals a U.S. Shift on Middle East) (14/4/2010) – NY Times

Mardi, dans lors d’une conférence de presse, Obama a déclaré que résoudre le conflit au Moyen-Orient « était un intérêt vital de sécurité nationale pour les Etats-Unis ». Le Président soutient que la résolution du conflit israélo-palestinien sera bénéfique à l’action des troupes américaines ailleurs au Moyen-Orient. Obama a lui-même pris en charge le dossier moyen-oriental, il est probable qu’il avance une solution toute faite pour la création d’un Etat Palestinien face à l’incapacité des Israéliens et des Palestiniens d’avancer dans le processus de paix. Cette déclaration de Barack Obama est simultanée à la publication par l’AIPAC d’une lettre signée par 76 sénateurs et 333 membres de la Chambre pour que la fin des tensions entre l’administration américaine et le gouvernement israélien.

– UPM : Échec de la conférence sur l’eau (13/4/2010) – EcoNostrum

La IVe conférence de l’Union pour la Méditerranée (UPM) sur le thème de l’eau qui se tenait à Barcelone le 13 avril passé s’est soldée par un échec : en cause, un désaccord entre Israéliens et Arabes sur le terme « territoires occupés ». Ce revers n’augure rien de bon pour la jeune UPM mais également pour la gestion de l’eau en Méditerranée, ressource rare dans la région.

– Koweït : des histoires de famille(s), de noms et de renoms. Ou comment ne pas confondre les serviettes et les torchons (10/4/2010) – Blog « Pays du Golfe » du Courrier International

Si le monde francophone a ses noms à particules, les pays arabes du Golfe ont quant à eux le « Al ». De plus en plus de faux noms ou de « Al » rajoutés apparaissent dans les sociétés du Golfe, au grand dam des familles de notables dont le « Al » est authentique. Les faux sont poursuivis en justice, reniés, afin de préserver la pureté de cette marque de noblesse.