09/07/2010

5 au 9 juillet 2010

– Les nouveaux chemins de la politique étrangère turque : égarement ou réorientation ? (3/7/2010) – OVIPOT (Observatoire de la vie politique turque)

Alors que le pays s’est tourné pendant des années vers l’Europe et les Etats-Unis au détriment de ces voisins orientaux, la nouvelle stratégie ambitieuse de la Turquie  consiste à prendre des responsabilités pour résoudre les conflits existants, en profitant du poids économique et politique du pays pour redonner vie à une influence dans le monde musulman, issue d’une longue tradition historique et culturelle. Cette stratégie ne se veut pas seulement régionale, mais aussi internationale car la Turquie recherche des partenariats avec d’autres puissances comme la Chine et la Russie. Pour autant, la Turquie n’a pas abandonné son projet d’adhésion à l’UE.

– Le Yémen est-il le prochain Afghanistan ? (Is Yemen the next Afghanistan ? )(6/7/2010)- The International Herald Tribune

Selon le reportage de Robert F. Worth dans ce pays dirigé par Ali Abdullah Saleh depuis 1978, Al Qaeda a peut être trouvé au Yémen la combinaison parfaite entre hospitalité tribale, chaos et opportunité militaire. En effet,  une nouvelle génération de jihadistes encore plus dangereux que les combattants entrainés en Afghanistan dans les années 80 est en train d’y émerger et certaines parties du pays sont devenus de véritables sanctuaires d’Al Qaeda. Le président Saleh hésite toujours entre l’appui des américains et les négociations avec les radicaux.

– Sommet de l’UPM : report, retraite, ou rebond ? (7/7/2010) – Ipemed.coop

Jean-Louis Guigou, délégué général d’Ipemed, analyse les défis et les opportunités qui se présentent au processus de coopération régionale euro-méditerranéen suite au report du sommet de l’Union pour la Méditerranée initialement prévu le 7 juin. Selon lui, ce cadre de coopération est avantageux à la fois pour une Europe en crise, mais aussi pour les Pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée en quête d’un ancrage régional.

– La vérité sur le vol de la terre par Israël en Cisjordanie (Exposed: The truth about Israel’s land grab in the West Bank)  (7/7/2010) – The Independent

Selon un rapport de B’Tselem qui se base sur des cartes de l’armée et des statistiques démographiques, Les colons israéliens occupent  42% des terres en Cisjordanie, ce qui représente un puissant obstacle au processus de paix. Alors que Netanyahu parle de sa volonté d’aboutir à un accord de paix et que les Etats-Unis demande un gel des constructions, les nouvelles colonies en Cisjordanie, illégales au regard du droit international, continuent à fleurir. Le rapport conclue que « L’entreprise de colonisation a été caractérisée, depuis sa création, par une approche instrumentale, cynique, et même criminel du  droit international, de la législation locale, des ordonnances militaires israéliennes  et la loi israélienne, qui a permis le pillage continue des terres palestiniennes en Cisjordanie ».

– Le journaliste tunisien Fahem Boukadous condamné à 4 ans de prison ferme(7/7/2010) – Libération

Cette condamnation lui aurait été infligée pour « diffusion d’information de nature à troubler l’ordre public ». Selon Reporters Sans frontières, , il a été condamné pour avoir couvert des manifestations populaires dans le bassin minier de Gafsa en proie en 2008 à l’agitation sur fond de chômage, cherté de la vie, corruption et clientélisme. Celui-ci, hospitalisé à  Sousse pour insuffisance respiratoire et infection pulmonaire, craint que son transfert en prison ne le conduise à la mort vu son état de santé.  Le Quai d’Orsay, rappelant son attachement à la liberté d’expression, dit suivre l’affaire de près.