12/11/2010

8 au 12 novembre 2010

– Le sommet Méditerranéen postposé pour la seconde fois à cause de l’impasse dans les négociations de paix (Mediterranean summit postponed for second time due to peace talks deadlock) (11/11/2010) – Al Masry al Youm

Initialement prévu le 21 novembre, le sommet de l’Union pour la Méditerranée a été une seconde fois postposé- il avait déjà été remis en juin suite aux événements de la flotille. Cette décision a été prise suite à une réunion entre Bernard Kouchner, Ahmed Abul Gheit et Miguel Angel Moratinos ce jeudi, face à l’impasse dans laquelle se trouvent à nouveau les négociations de paix entre Palestiniens et Israéliens.

– L’accord sur le partage du pouvoir pourrait briser l’impasse en Irak (Iraq power-sharing deal could break deadlock) (11/11/2010) – The Guardian

Un accord semble sur le point d’être atteint en Irak où la formation du gouvernement reste en suspend depuis maintenant huit mois. Nouri al-Maliki récupérait le poste de Premier Ministre pour un nouveau mandat, de même que le leader kurde Jalal Talabani récupérerait celui de Président.La coalition Iraqiya d’Iyad Allawi, ayant perdu de deux sièges les élections en mars passé, recevrait quant à elle le poste de porte parole du Parlement. Le déséquilibre régional et les pressions internationales ont joué un rôle de la conclusion d’un accord, mais la communauté sunnite risque de se retrouver une fois de plus marginalisée.

– Une exposition mixte et historique en Arabie Saoudite (9/11/2010) – RFI

Une exposition met l’art contemporain à l’honneur à l’Art Galery de Riyad. Pour l’occasion, hommes et femmes ont été autorisées à découvrir ensemble les œuvres de peintres de renom tels que Vasarely, Michaux, Miro, Sam Francis ou Alechinsky, faisant de cette exposition un rare lieu de mixité en Arabie Saoudite. Le caractère abstrait et non représentatif des toiles a été choisi exprès par la commissaire Ann Hindry, afin de satisfaire aux exigences de l’Islam rigoriste pratiqué dans le pays.

– Des changements qu’on ne peut pas prévoir (Change we can’t foresee) (8/11/2010) – Bitter lemons

Bitter lemons offre les vues croisées de deux Palestiniens et de deux Israéliens sur les changements de majorité aux législatives américaines, et leurs conséquences sur la politique américaine au Moyen-Orient. L’article de Yossi Alpher démontre qu’une majorité Républicaine au Congrès n’est pas nécessairement en défaveur de la recherche de la paix, même si Netanyahou en attend un allègement des pressions sur Israël.

– Des négociations Maroc-Polisario sous l’égide de l’ONU (8/11/2010) – Nouvel Obs

Tandis que des négociations sont en cours à NY, sous l’égide de l’ONU, entre le Front Polisarion et le Maroc sur la question du Sahara Occidental, l’armée marocaine a démantelé par la force lundi matin un camp de contestataires installé près de la capitale Lâayoune. Le Front Polisario défend l’idée d’un referendum parmi la population saharaouie tandis que le Maroc ne veut laisser aux Saharaouis qu’une autonomie sous souveraineté marocaine.