17/12/2010

13 au 17 décembre 2010

– Barzani inquiète l’Irak en demandant l’autodétermination du Kurdistan(13/12/2010) – RFI

La revendication d’un droit à l’autodétermination, ce 11 décembre 2010, par le président de la région autonome du Kurdistan irakien et chef de file du PDK, Massoud Barzani inquiète les politiques irakiens. Certains députés arabes dénoncent une traitrise du leader alors que d’autres n’y voient qu’une manière de faire monter les enchères avant la formation du gouvernement.

– L’ONU met fin aux sanctions sur l’Irak (UN ends key sanctions on Iraq)
(15/12/2010) – Al Jazeera

Pour tourner la page sur l’ère Saddam Hussein, le Conseil de Sécurité de l’ONU a voté trois résolutions qui mettent fin aux sanctions internationales imposées depuis 1991 à l’Irak, dont le programme controversé Pétrole contre nourriture. L’Irak est en outre désormais autorisé à développer un programme nucléaire civil. Le conseil a également voté pour rendre le contrôle des revenus du pétrole et du gaz naturel irakiens à l’Etat à partir du 30 Juin 2011.  La réunion organisée par les États-Unis se voulait être une reconnaissance symbolique de l’évolution politique en Irak.

– UE : Le processus de paix avant la reconnaissance de l’État (EU: Peace process before state recognition)
(13/12/2010) – Ma’an news

Le Conseil européen des Affaires étrangères a refusé, dans un premier temps, la reconnaissance d’un Etat palestinien, donnant la priorité à la relance du processus de paix. Le Conseil a toutefois encouragé les efforts de l’Autorité palestinienne pour construire un Etat et ses institutions pour août 2011 et s’est dit prêt pour une reconnaissance à un moment approprié.

– WikiLeaks : l’armée opposée aux visées dynastiques des Moubarak
(15/12/2010) – Jeune Afrique

Selon un câble diplomatique révélé par Wikileaks cette semaine, l’appareil militaire égyptien serait opposé à une succession de Gamal Moubarak au Président Moubarak en 2011 car cela viendrait rompre la tradition d’élire un président issu des rangs de l’armée. Le câble dévoile en outre la paranoïa du pouvoir concernant les élections présidentielles de 2011.

– Appel palestinien aux pays européens: Reconnaissez l’Etat, même sans accord de paix (Palestinians appeal to European countries: Recognize statehood even without peace deal)
(16/12/2010) – Haaretz

Les négociateurs palestiniens ont demandé jeudi à plusieurs pays européens (France, Grande-Bretagne,  Suède et Danemark) et à l’envoyé spécial de l’Union européenne, de reconnaitre l’Etat palestinien dans ses frontières de 1967. L’appel palestinien vise la construction d’un Etat en dehors du processus de paix avec Israël, bloqué depuis septembre 2010 et réagit à une résolution des Etats-Unis s’opposant à une déclaration unilatérale de l’Etat palestinien et aux reconnaissances par les gouvernements étrangers.