10/12/2010

6 au 10 décembre 2010

– Zone maghrébine de libre échange : les réserves de l’Algérie (9/12/2010) –El Watan

L’Algérie a émis des réserves sur son adhésion  à la Zone maghrébine de libre-échange, dont le lancement est prévu pour 2011. La proposition d’élargir l’accord à la libre circulation  des personnes n’a pas été accueillie favorablement par le pays. La partie algérienne a proposé que le projet se limite à la zone de libre-échange commerciale tout en imposant une liste négative des produits qui ne seraient  pas concernés par cet échange afin de protéger son industrie.

– Sarkozy et Assad, une amitié franco-syrienne contestée (9/12/2010) – France 24

Le président syrien Bachar el-Assad, actuellement en visite officielle en France, a été reçu par le président français pour discuter de la situation du Proche-Orient et du rôle de la Syrie dans la résolution des problèmes régionaux. Néanmoins, selon un câble diplomatique dévoilé par Wikileaks, les relations franco-syriennes, renouées au nom du pragmatisme politique, sont l’objet de critiques de la part des Etats-Unis. Ces derniers dénoncent les liens de la Syrie avec le Hamas, le Hezbollah et l’Iran.

– La Turquie et Israël étrennent la «diplomatie du feu» (9/12/2010) – Le Figaro

L’envoi de deux canadairs turcs pour lutter contre l’incendie du Mont-Carmel en Israël a permis de réactiver les liens diplomatiques entre la Turquie et Israël, qui avaient été arrêtés depuis l’assaut israélien contre une flottille d’aide pour Gaza qui avait fait 9 victimes turques. En effet, des négociations ont eu lieu à Genève pour discuter des modalités de normalisation des relations. Les conditions de ce réchauffement diplomatique portent sur l’indemnisation des familles des victimes turques et sur la formulation d’excuses par Israël.  Recep Tayyip Erdogan a ainsi assoupli ses exigences en abandonnant la condition de la levée du blocus de Gaza.

– Israël autorise les exportations de la bande de Gaza pour renforcer les entreprises locales (Israel to allow exports from Gaza Strip to boost local businesses) (8/12/2010) – The Guardian

En réponse aux pressions internationales, Israël a décidé d’autoriser une partie des exportations en provenance de la Bande de Gaza afin de permettre la relance du commerce local mis à mal par le blocus. La première phase concernera les produits agricoles, les meubles, les textiles et la céramique. Par contre, les restrictions sur les importations de matériel de construction ne seront pas allégées.

– Les câbles trompent sur le soutien des Etats du Golfes à des frappes sur l’Iran (Cables Belie Gulf States’ Backing for Strikes on Iran) (6/10/2010) – IPSNews

Gareth Porter et Jim Lobe démentent l’interprétation dominante des câbles diplomatiques dévoilés par Wikileaks concernant le soutien des dirigeants arabes du Golfe à des frappes préventives sur l’Iran. Selon eux, cette lecture a été initiée par un article du New York Times reprenant la phrase du roi Abdallah d’Arabie Saoudite incitant les Etats-Unis à « couper la tête du serpent», parlant de l’Iran. Or une lecture objective des câbles révèle la peur des Etats arabes du Golfe, le Koweit et les Emirats Arabes Unis en tête, des retombées de telles frappes sur leurs pays.

En français, voir l’article « Iran, Wikileaks et les dirigeants du Golfe » publié par Alain Gresh sur son blog « Nouvelles d’Orient » (9/10/2010).