04/02/2011

31 janvier au 4 février 2011

Changement de premier ministre en Jordanie
02/02/2011 – L’Humanité

Le souverain hachémite face à la contestation populaire joue la prudence et sacrifie son chef de gouvernement pour le remplacer par Marouf Bakhit, son ancien conseiller militaire, avec la charge de mener de « réelles réformes politiques ».

Egypte: l’opposition rejette l’offre de dialogue et exige le départ immédiat de Moubarak
03/02/2011 – El Watan

Le gouvernement égyptien a lancé jeudi des discussions avec « les forces nationales » pour tenter de « trouver une issue à la crise actuelle » en Egypte, alors que la Coalition nationale pour le changement (opposition), a exclu tout dialogue avec le pouvoir avant le départ du président contesté Hosni Moubarak.

– Le monde arabe à un tournant? (The Arab world at a tipping point?)
02/02/2011 – Al Jazeera

Bon nombre des conditions qui permettent d’expliquer les soulèvements en Tunisie et l’Egypte sont présents dans d’autres pays arabes. Effrayés, leurs dirigeants essaient tardivement d’améliorer les conditions de vie de leur population pour sauver leur régime et éviter un soulèvement. Les protestations ne sont pas motivées par des slogans religieux mais par un rejet de l’autoritarisme, la corruption, la mauvaise gouvernance, et la soumission aux priorités stratégiques américaines. L’Egypte est à un tournant. Si le leadership dominé par l’élite des affaires reste au pouvoir, les troubles continueront. Les forces populaires, y compris les Frères musulmans, ne peuvent pas continuer à être exclus de l’espace politique. Il faut espérer que le gouvernement de transition ouvrira l’arène politique à toutes les forces politiques.

– Yémen: manifestation monstre de l’opposition pour un changement de régime
03/02/2011 – La Libre

Des dizaines de milliers de partisans de l’opposition yéménite ont manifesté dans le calme jeudi à Sanaa pour réclamer un changement de régime, au lendemain de concessions annoncées, sous la pression de la rue, par le président Ali Abdallah Saleh. Le président yéménite Ali Abdallah Saleh , au pouvoir depuis 32 ans, avait en effet annoncé mercredi renoncer à briguer un nouveau mandat et fait des concessions à l’opposition.

– Bouteflika promet de lever l’Etat d’Urgence !
03/02/2011 – El Watan

Le Président algérien a annoncé jeudi que la levée de l’état d’urgence interviendra « dans un très proche avenir ». Le gouvernement est chargé de l’élaboration de textes légaux qui permettront à l’Etat de poursuivre la lutte antiterroriste avec la même « efficacité ». Le Président Bouteflika estime toutefois que l’état d’urgence « n’a, à aucun moment, entravé une activité politique pluraliste des plus riches, ni contrarié le déroulement de campagnes électorales intenses.