24/02/2011

Les révolutions arabes : et après ?

En partenariat avec l’Institut Egmont, l’Institut MEDEA a organisé une conférence sur les changements en cours dans les sociétés arabes depuis les soulèvements populaires qui ont lieu en Tunisie, en Égypte, au Yémen, en Algérie et en Jordanie.

Au vu des évolutions qui se profilent actuellement dans le monde arabe, il est urgent de nous interroger sur le rôle à jouer par les acteurs européens dans ces changements et dans l’installation et la consolidation de régimes démocratiques dans le cadre du dialogue euro-méditerranéen. La conférence « Révolutions arabes : et après ? » est revenue sur les évènements récents et à venir dans cette région et a tenté d’apporter des éclairages sur leur signification pour ces sociétés et comment ils pourraient influencer l’avenir de leurs populations mais aussi de mettre en lumière les enjeux et les risques pour la Belgique et ses alliés européens.

MODÉRATEUR:

Marc Trenteseau, Directeur général de l’Institut Egmont

PANEL:

  • Bichara Khader, Directeur du Centre d’Etudes et de Recherches sur le monde arabe contemporain, UCL
  • Salam Kawakibi, Directeur de Recherche au Centre Initiative pour une Réforme Arabe et chercheur au Département des Sciences Sociales et Politiques, Université d’Amsterdam
  • Jean-Louis Mignot, Ambassadeur honoraire

La conférence a eu lieu au prieuré de Val Duchesse le 24 février 2011, de 16h à 17h30.

Pour accéder au compte-rendu de cette conférence, cliquez ici.