18/03/2011

14 au 18 mars 2011

– Une main de fer dans un gant de velours ? (Bahrain’s regime talks softly while bringing the big guns in)
15/03/2011 – The Guardian

Depuis le début du soulèvement au Bahreïn, le régime a appliqué une stratégie qui associe un discours conciliant à une répression violente. Le gouvernement affirme qu’il est ouvert au dialogue avec les manifestants. Selon l’auteur, pour mobiliser la population en faveur du déploiement de troupes du Conseil de Coopération du Golfe (GCC) — et préserver sa réputation internationale, le gouvernement bahreïni semble avoir déclenché une campagne médiatique qui présente le gouvernement comme le parti de la modération et réduit les troubles à sa dimension religieuse, attisant ainsi la haine sectaire.

Tripoli pavoise, à Benghazi l’inquiétude grandit
17/03/2011 – RFI

Les habitants de Benghazi redoutent de plus en plus un assaut sur la ville. Mercredi soir 16 mars 2011, Mouammar Kadhafi a annoncé « une bataille décisive » pour conquérir Misrata à 150 km à l’est de Tripoli, tandis que son fils Saïf al-Islam promettait que « tout serait terminé dans les 48 h ». Enfin, le régime libyen s’en est pris directement à Nicolas Sarkozy, en affirmant avoir financé sa campagne électorale en 2007.

– Un sondage européen révèle un décalage massif entre les gouvernements et les populations sur le conflit en Palestine et une désillusion massive au sujet d’Israël
14/03/2011 – International Solidarity Movement

Le Centre d’études Al-Jazeera, en collaboration avec le Middle East Monitor (MEMO) et le European Muslim Research Centre (EMRC) de l’Université d’Exeter ont mené une étude commune en janvier 2011 pour évaluer les perceptions britanniques et européennes sur le conflit en cours Israël/Palestine. Cette dernière recherche de l’institut de sondage gouvernemental ICM et de l’unité de recherche sociale a été menée dans six grands pays européens : Grande-Bretagne, France, Espagne, Pays-Bas, Allemagne et Italie. Les conclusions révèlent un décalage massif entre les gouvernements et les populations sur le conflit en Palestine et une désillusion massive au sujet d’Israël.

– Un apartheid médiatique
17/03/2011 – Le Courrier international

L’auteur déplore et s’interroge sur la différence de couverture médiatique des révoltes arabes par les médias arabes les alors que tous les peuples de la région se battent pour les mêmes raisons. La majorité des médias arabes souvent financés par les pétrodollars deviennent muets lorsqu’il s’agit de couvrir les révoltes secouant l’Arabie saoudite et les pays du Golfe.

– Referendum constitutionnel en Egypte : le débat continue (Egypt’s constitutional referendum: The debate continues)
17/03/2011 – Al Masry-Al-Youm

À quelques jours du référendum en Égypte sur les amendements à la Constitution, de plus en plus de voix s’élèvent pour appeler à voter non, voire à annuler la consultation, jugeant que les changements proposés ne vont pas assez loin. Seule la confrérie des Frères musulmans a appelé à voter oui.