25/03/2011

21 au 25 mars 2011

– La Syrie se prépare pour les rassemblements de la « Journée de la dignité »(Syria braces for ‘day of dignity’ rallies)
25/03/2011 – Al Jazeera

Les autorités syriennes se préparent pour de nouvelles manifestations après une semaine de troubles et une répression sévère qui a fait des dizaines de morts. Malgré plusieurs propositions de réforme du régime d’Assad, dont la fin possible de l’Etat d’urgence et l’établissement de partis politiques, les militants appellent à des rassemblements dans les mosquées après les prières de ce vendredi 25 mars 2011.

– Libye: L’Otan s’apprête à reprendre le commandement de la zone d’exclusion aérienne (Libya: Nato to take command of no-fly zone)
25/03/2011 – BBC news

Des responsables de l’OTAN ont accepté d’assumer le commandement de la zone d’exclusion aérienne à partir des États-Unis, un transfert qui pourrait intervenir dès ce week-end. Les vingt-huit membres de l’OTAN ont accepté ce changement, y compris la Turquie, qui s’était opposé à la coalition contre les forces de Kadhafi. Selon la direction de l’OTAN, le mandat ne comprend que le maintien de la zone d’exclusion aérienne et non des frappes aériennes qui restent du ressort des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni.

– De plus en plus isolé, le président Saleh compte ses jours à la tête du pays
23/03/2011 – France 24

Lâché par une partie de l’armée, les tribus majoritaires, ses ambassadeurs et la communauté internationale, le président yéménite Ali Abdallah Saleh ne dispose plus que du soutien de sa garde républicaine et d’une poignée de fidèles. Il est plus isolé que jamais et a fait approuver l’instauration de l’état d’urgence par le Parlement : un vote aussitôt contesté par l’opposition.

– Un groupe Salafiste proclame la victoire de la religion lors du référendum égyptien (Prominent Egypt Salafi proclaims victory for religion in referendum)
22/03/2011 – Al Masry al youm

Les Frères musulmans et certains groupes salafistes avaient demandé à leurs partisans avant le référendum de soutenir les changements, qui laissent intacte une partie de la Constitution et y laissent l’islam comme la source principale de législation. Plus de 77 pour cent des électeurs ont voté en faveur des amendements proposés, mais certains groupes auraient voulu plus de changements. L’adoption des modifications a été largement perçue comme étant dans l’intérêt des Frères Musulmans, car celles-ci exigent que les élections parlementaires se tiennent dans six mois. Des groupes d’opposition informels se sont plaints que des élections anticipées ne leur donneraient pas suffisamment de temps pour s’organiser. Après que les résultats ont été rendus publics, certaines personnes ont exprimé leur inquiétude que l’avenir de la démocratie en Egypte serait en danger si les groupes religieux continuent à s’engager dans la politique selon des lignes sectaires.

– Le silence sur la loi « Nakba » encourage le racisme (Silence over Nakba Law encourages racism)
25/03/2011 – Haaretz

Le Parlement israélien a adopté une loi controversée pénalisant les organismes qui commémorent la « Nakba », l’exode des Palestiniens ayant accompagné la création d’Israël le 15 mai 1948. La nouvelle loi prévoit des amendes pour les organismes financés par des fonds publics qui marqueraient la commémoration de la « Nakba » ou qui soutiennent à cette occasion des activités qualifiées de « contraires aux principes de l’Etat » israélien. L’auteur considère que cette loi vise avant tout la minorité arabe israélienne, ce qui contredit les v