01/04/2011

28 mars au 1er avril 2011

– La Jordanie a tiré les mauvaises leçons (Learning all the wrong lessons in Jordan)
30/03/2011 – Al Jazeera

Le gouvernement jordanien, proche allié des Etats-Unis, a tiré les mauvaises leçons des révolutions qui balaient le monde arabe. Au lieu de s’ouvrir, le gouvernement a réprimé avec force les mouvements pacifiques qui exigent des réformes et les libertés démocratiques, créant ainsi encore plus de colère et de frustration. Pourtant, les protestataires ne demandent pas la chute de la monarchie, simplement une ouverture du régime. Mais le roi Adullah semble réticent à abandonner une partie de ses pouvoirs et préfère accentuer la répression avant que les protestations ne prennent plus d’ampleur.L’épreuve de force sanglante de vendredi dernier a porté un coup sérieux à l’unité nationale et encore sapé la confiance populaire dans le gouvernement. Une atmosphère de méfiance prévaut actuellement.

– Qui soutient encore le colonel Kadhafi ?
31/03/2011 – Le Monde

Jeudi 31 mars, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a déclaré que la communauté internationale était « unie » à propos de la Libye. Pourtant, Mouammar Kadhafi et son régime ne sont pas complètement isolés. Ils peuvent compter sur les comités révolutionnaires, véritable épine dorsale idéologique de l’Etat. Kadhafi a également une large famille et il a noué des alliances résistantes avec des familles et tribus importantes, qui garantissent la stabilité du régime par un système de redistribution de la rente pétrolière. De plus, une large partie de la population reste fidèle au Guide, parce qu’ils sont incapables d’imaginer une alternative politique. De plus, depuis le début de la révolte libyenne, l’Union Africaine (UA), qui compte une cinquantaine de pays, n’a jamais condamné fermement les agissements de Mouammar Kadhafi, important investisseur dans plusieurs pays africains et important contributeur de l’UA. Quant au soutien de Hugo Chavez et Fidel Castro à Kadhafi, il s’agit plus d’un moyen de critiquer la politique menée par les Etats-Unis que d’un véritable soutien.

– Les élections présidentielles en Egypte prévues pour Novembre (Egypt’s presidential vote to be held by November)
31/03/2011 – Associated Press

L’armée égyptienne a annoncé que les premières élections présidentielles depuis la chute de Moubarak aurait lieu en Novembre 2011, ce qui laisse du temps aux nouveaux groupes politiques de s’organiser. Certains craignaient qu’une date trop proche avantagerait de manière disproportionnée les organisations bien établies, telles que les Frères Musulmans.

– L’explosion d’une usine de munitions tuent au moins 121 personnes au Yémen (Ammo factory blast in Yemen kills at least 121)
28/03/2011 – CNN

Au moins 121 personnes ont été tuées quand une usine de munitions a explosé dans la province d’Abyan au Yémen-sud. L’explosion intervient alors que des affrontements ont eu lieu entre forces de sécurité yéménites et des membres d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique, qui profitent de l’agitation politique entourant le régime du président Saleh.