08/04/2011

4 au 8 avril 2011

– Les Etats du Golfe cherchent à arranger le départ de Saleh, dans le cadre de l’Accord du Yémen (Gulf States Seek Saleh’s Departure as Part of Yemen Accord)
07/04/2011 – Bloomberg

Les six membres du Conseil de coopération du Golfe négocient un accord entre le régime de Saleh et des groupes d’opposition yéménites qui impliquerait que le président renonce qu pouvoir. Les manifestations quotidiennes anti-gouvernementales ont continué à travers le Yémen, avec de nouveaux affrontements à Taiz qui ont fait un mort.

– Bahreïn 101: Un petit pays avec une grande lutte qui nécessite une attention et un soutien mondiaux (Bahrain 101: A Small Country with a Big Struggle Needs Global Support and Attention)
04/04/2011 – Narco News

C’est un long et compliqué printemps dans le monde arabe. Bahreïn est un petit pays, peu familier pour la plupart d’entre nous. Actuellement, il est très important de comprendre qui ils sont, alors même que la journaliste n’y est jamais allé, elle tente une explication de … Bahreïn en un mot.

– L’ONU séduit par les Tunisiennes
06/06/2011 – Slate Afrique

La femme tunisienne est un exemple à suivre pour l’ONU. Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a déclaré que le rôle de la femme tunisienne dans la Révolution du jasmin n’était pas le fruit du hasard.Représentant d’ONU Femmes, l’entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, Ban Ki-moon a fait part du souci d’organiser et de ne pas laisser en marge les initiatives tunisiennes, en rappelant l’urgence d’établir un cadre commun.

– Les illusions de Bachar El-Assad (The delusions of Bashar al-Assad)
03/04/2011 – Al Jazeera

Bachar al-Assad, le président syrien, persiste à croire que son soutien à la résistance contre Israël distingue son régime des autres dans la région et, par conséquent, il serait à l’abri des révolutions qui ont chassé les présidents pro-occidentaux en Tunisie et en Egypte. L’utilisation cynique d’un language politique révolutionnaire par le régime pour couvrir ses positions politiques contradictoires l’a sans doute aidé. Mais les révolutions arabes ont dépouillé tous les régimes de leurs masques et les tentatives du régime d’écraser les protestations ont dévoilé son visage tyrannique.

– Gaza : Israël n’est pas blanchi de ses crimes de guerre (Gaza: the stain remains on Israel’s war record)
05/04/2011 – Guardian

Le gouvernement Netanyahu fait tout son possible pour interpréter un récent article du Washington Post par le juge Richard Goldstone comme justification de la conduite d’Israël dans le conflit de Gaza 2008-09. Il n’y a rien de tel. Les réticences d’Israël à affronter cette réalité trouve un parallèle dans son refus à ce jour de mener des enquêtes crédibles sur les violations graves des lois de la guerre qu’il a commis à Gaza. L’article Goldstone ne l’exonère pas de l’obligation de poursuivre ces enquêtes.