13/05/2011

9 au 13 mai 2011

Des milliers d’Egyptiens se rassemblent à Tahrir Square (Thousands gather in Egypt’s Tahrir Square)
13/05/2011 – Al Jazeera

Des milliers de militants se sont réunis au Caire à place Tahrir, mobilisés contre les conflits sectaires et pour exprimer leur solidarité à l’unité palestinienne. Certains manifestants ont appelé à une marche vers Gaza au cours du week-end pour protester contre l’occupation israélienne des territoires palestiniens.

En prenant l’aéroport, les insurgés desserrent l’étau des forces de Kadhafi (Taking Airport, Rebels in Libya Loosen Noose)
11/05/2011 – New York Times

Les insurgés libyens ont fait d’importants progrès contre les forces du régime de Kadhafi dans la ville assiégée de Misurata, y compris la prise de l’aéroport et de grandes étendues de territoire autour de la ville. La bataille de Misurata a été la plus sanglante depuis de près de trois mois, et le succès récent des rebelles intervient alors que l’OTAN a intensifié sa campagne de bombardement et amélioré sa coordination avec les responsables rebelles. La capture de l’aéroport, l’un des derniers points stratégiques de la ville contrôlée par les forces de Kadhafi, représente une victoire considérable et un coup pour la communication du régime libyen.

Les puissances occidentales tournent le regard pendant que Bahreïn réprime (Western powers turn blind eye to Bahrain crackdown on demonstrators)
10/05/2011 – Daily Star

Le sort du mouvement de protestation de Bahreïn est un rappel brutal de la façon dont la politique des puissances occidentales et régionales peuvent éclipser les aspirations réformistes, même dans un monde arabe secoué par des soulèvements populaires contre l’autocratie. Bahreïn n’est pas la Libye ou la Syrie, mais la tolérance de l’Ouest vis-à-vis de la répression de la monarchie sunnite suggère que des intérêts tels que la base navale américaine à Manama, des liens avec le géant pétrolier saoudien et la nécessité de contenir l’Iran voisin, l’emportent sur toute sympathie avec les manifestants pro-démocratie principalement chiites.

Les Chrétiens protestent contre les violences sectaires au Caire (Christians protest violence in Cairo demonstration)
9/05/2011 – Salon

Des centaines d’Egyptiens ont protesté contre les violence contre les Coptes après que des musulmans ont brûlé une église durant le week-end, déclenchant des émeutes au Caire qui ont fait 13 morts. La spirale de tensions sectaires apparaît comme une faille majeure dans le sillage tumultueux de la révolution populaire qui a forcé Hosni Moubarak à quitter le pouvoir en Février. Les manifestants ont critiqué les pouvoirs militaires intérimaires pour l’instrumentalisation des violences du week-end et ont exigé la démission de l’officier en charge.