07/06/2011

Le printemps arabe et l’évolution de l’Espace Schengen

Organisé par l’Institut MEDEA et le Mouvement Européen-Belgique. Melchior Wathelet, Secrétaire d’Etat à la Politique de Migration et d’Asile, sera l’invité de ce MidiMed et reviendra sur les propositions de modification du système Schengen suite aux pressions migratoires nord-africaines.

Dans le contexte instable des révolutions populaires en Afrique du Nord, les villes portuaires européennes de la Méditerranée ont vu arriver des dizaines de milliers de migrants nord-africains au cours de ces dernières semaines. Depuis le début de l’année 2011, la ville italienne de Lampedusa a accueilli à elle seule des dizaines de milliers de réfugiés. Menés par l’Italie et la France, les pays européens ont décidé de remettre en question le fonctionnement actuel de l’espace Schengen, qui permet la libre circulation des individus au sein des 25 pays membres.Ce Midi de la Méditerranée sera donc l’occasion de revenir sur les propositions de révisions du système Schengen face aux récentes pressions migratoires nord africaines et d’évaluer l’ampleur des répercussions du printemps arabe sur l’Union européenne.

 

Lieu: Représentation de la Commission européenne en Belgique. Rue Archimède 73, 1000 Bruxelles.

P.A.F. (sandwiches & boissons): 5€ (membres du MEB), 8€ (non-membres).

Inscription obligatoire par mail (medea@medea.be) ou au 02/231.13.00.

 

Le compte-rendu de la conférence est disponible ici.