02/09/2011

29 août au 2 septembre 2011

–          la Turquie rétrograde ses liens avec Israël (Turkey downgrades ties with Israel ) – Al-Jazira, 2/9/2011

Le ministre turc des Affaires étrangères informe l’ONU que la Turquie a dégradé ses relations diplomatiques avec Israël et suspendu la coopération militaire entre les deux pays en prévision de la sortie officielle prévue d’un rapport des Nations Unies à propos du raid israélien sur la flottille en 2010.

–          L’UE intensifie ses sanctions contre Syrie avec l’interdiction des importations de pétrole (EU steps up Syria sanctions with ban on oil imports)  – BBC, 2/9/2011

L’Union européenne a accepté, au niveau officiel d’interdire les importations de pétrole syrien vers l’UE pour augmenter la pression sur le régime syrien à cause de sa répression contre les manifestations anti-gouvernementales. Le pétrole représente environ 25% du revenu de la Syrie et l’UE reçoit environ 95% de ces exportations de pétrole.

–          Grande manifestation à Bahreïn, après la mort du garçon (Large Protest in Bahrain after boy’s death) – NY Times, 1/9/2011

Des milliers de personnes se sont rassemblées dans un village pétrolifère du sud à 6 km de Manama pour l’enterrement d’un garçon de 14 ans tué lors d’une manifestation ce mercredi. La foule appelait de ses vœux l’abdication du roi Hamad Bin Isa Al-Khalifa. Jusqu’ici un différend au sujet de la cause du décès n’a toujours pas été résolu. Bien que les services de sécurité soient restés inactifs pendant la marche d’inhumation, des affrontements ont été signalés pendant la nuit.

–          Kadhafi Famille en Algérie, Asile versez le colonel, la reconnaissance du CNT: Les explications d’Alger – DNA – Dernières Nouvelles d’Algérie, 1/9/2011

Le ministre algérien des Affaires étrangères a expliqué que Mouammar Kadhafi ne serait pas accepté en Algérie et attend de voir apparaitre un gouvernement légal et unifié en Libye avant de reconnaître le pouvoir en place. Une partie de la famille Kadhafi a été acceptée sur le sol algérien pour des raisons humanitaires.

–          Égypte : des lendemains de révolution qui déchantent –  Jeune Afrique, 31/8/2011

6 mois après avoir chassé le président au pouvoir les gens ont de nouvelles raisons d’être malheureux. De nouvelles plaintes ont été proférées envers le régime concernant les victimes de la répression, des salaires minimum et maximum et les actions et les plans futurs des partis au pouvoir. La loi sur le vote, rendu publique le 20 Juillet, a entre-temps été rejetée à l’unanimité par toutes les partis.

–          De la nourriture, pas des bombes (Food Not Bombs) – The Economist, 27/8/2011

« Le Hamas et la société civile à Gaza: Impliquer le secteur social islamiste », par Sara Roy, explique pourquoi les services sociaux ne peuvent pas purement et simplement être considéré comme des activités promotionnelles.