14/09/2011

Le rôle des nouveaux medias dans les révolutions arabes

Rencontre-débat

avec

Sofiene Belhadj

Mercredi 14 septembre

de 12h30 à 14h30

à la Fondation Roi Baudouin,

21 rue Brederode à 1000 Bruxelles.

Un lunch est prévu à 12h30

 

 

Sofiene Belhadj est un activiste Belgo-Tunisien, né en 83, qui a suivi une formation en sciences politiques à Bruxelles.

Il a joué un rôle dans la contestation qui a précédé la révolution Tunisienne de janvier 2011.

Il a notamment lancé, sous un nom d’emprunt, son propre blog intitulé « I have a dream, une Tunisie démocratique » qui a contribué à la mobilisation pour la démocratie.

Le blog a été saboté par le pouvoir tunisien, lui-même a été arrêté au début janvier puis relâché.

Il a été ensuite nommé membre de la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique.

Il abordera dans son intervention le rôle de la cyber-dissidence et des nouvelles technologies de la communication dans les processus démocratiques en Tunisie et dans le monde arabe en général.

Le débat sera modéré par Arnaud Grégoire journaliste à l’Agence Alter.

 

Cette rencontre est réservée en priorité aux membres du réseau belge de la Fondation Anna Lindh.

Le nombre des places étant limité, nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire avant le 8 septembre au moyen du talon de réponse ci-joint, à renvoyer par mail à Marijke Goudeseune (goudeseune.m@kbs-frb.be)

La présentation sera faite en français.

 

Au plaisir de vous rencontrer à cette occasion,

 

Jean-Pierre Goor

Coordinateur du réseau belge de la Fondation Anna Lindh