Le Moyen-Orient à l’aube du Printemps arabe. Sociétés sous tension

Coordonné par Sébastien BOUSSOIS

avec Jean-Baptiste BEAUCHARD, Julie CHAPUIS, Pekka HAKALA, Sidney LECLERCQ, Nayla MOUSSA, Julien SALINGUE, Omar SHALABY, Clément STEUER, Manon-Nour TANNOUS, Rukiye TINAS et Dominique VIDAL

aux Editions du Cygne, 2011.

Le Moyen-Orient traverse une phase de bouleversements inédits dans son histoire. Au nom d’une démocratisation trop longtemps retardée, des sociétés du monde arabe sont parvenues à renverser leurs dirigeants, pour certains en place depuis près de 40 ans. Ces sociétés sous tension ont prouvé au monde qu’elles étaient enfin prêtes à prendre en main leur destin. Pourtant, pendant des décennies, une chape de plomb s’est abattue sur nombre d’entre elles, incapables d’assurer la relève politique et la transition démocratique.

Le premier colloque du CCMO, dont sont issues ces contributions, donne la parole à une dizaine de jeunes chercheurs. Il a souhaité se concentrer sur plusieurs thématiques récurrentes et reflet des difficultés que traverse la région : les tensions politiques qui persistent (Liban, Syrie et Territoires Palestiniens), les constructions et reconstructions permanentes (Liban, Égypte), l’influences des sphères locales et internationales (Turquie, Israël, Palestine).

Le Cercle des Chercheurs sur le Moyen-Orient a ainsi voulu apporter un regard neuf sur une partie des pays concernés par le Printemps arabe, et de manière plus globale sur une région stratégique du monde dont on désespérait du changement, et pour qui le nouveau siècle semble s’être ouvert un beau jour de décembre 2010 en Tunisie…

Pour le commander en ligne, visitez le site des Editions du Cygne.