08/11/2011

TUNISIE : Quels enjeux suite aux élections ?

 

Mardi 8 novembre 2011 de 12h30 à 14h

L’Institut MEDEA et l’Assemblée des Citoyens et des Citoyennes de la Méditerranée

avec le soutien de

Generation Europe Foundation

ont le plaisir de vous inviter à un déjeuner-débat avec

Ahmed DRISS

Président-directeur du Centre d’études méditerranéennes et internationales (CEMI) de Tunis.

Professeur de droit et de sciences politiques à l’Université tunisienne

 

Le 23 octobre, les Tunisiens se sont rendus aux urnes pour décider de ceux qui construiront le futur régime de la république suite au départ de Zine Abdine Ben Ali en janvier dernier. Les résultats confirment les pronostics : le parti islamiste modéré de Rached Ghannouchi, le parti Ennahda remporte 40% des voix. Cette victoire pose une série de questions : pourquoi le parti islamiste Ennahda est quasi majoritaire? ce résultat aura-t-il une incidence sur la société tunisienne, quel projet de société pour demain? Quel est le poids des différentes forces politiques avant et après les élections? Quelles sont les chances pour la démocratie?

L’Assemblée des Citoyens et Citoyennes de la Méditerranée (ACM) est un processus qui vise à favoriser le développement d’une communauté méditerranéenne des peuples, en favorisant l’émergence d’une parole et d’une action citoyennes communes, par la mise en œuvre de rencontres permanentes disposant de méthodes et d’outils novateurs. Une présentation de la prochaine ACM qui se déroulera du 2 au 4 décembre à Tunis prochain sera effectuée par Vicent GARCÈS, ancien eurodéputé et membre de la coordination de l’ACM.

 

Quand ? mardi 8 novembre, de 12h30 à 14h

Où ? Generation Europe Foundation, Chaussée St Pierre 123, 1040 Bruxelles

P.A.F. (à payer sur place. Inclus sandwichs et boissons): 5 €

Langue : français ; Q/A en français et anglais

 

 

Veuillez confirmer votre participation avant vendredi 4 novembre auprès de l’Institut MEDEA :

– par téléphone: 02/231 13 00 ou par fax: 02/231 06 46

– par email: medea@medea.be