11/11/2011

7 au 11 Novembre 2011

–          Six activistes tués dans des affrontements au Yémen (Six militants killed in Yemen clashes)- CNN-  07/11/ 2011

Six militants terroristes présumés ont été tués dimanche soir dans des affrontements qui ont duré pendant plus de quatre heures avec les troupes yéménites d’après les déclarations des responsables locaux de sécurité à Abyan, au Yémen. « Les affrontements avec les militants n’ont pas lieu en continu et en un seul endroit. Les militants préfèrent les guérillas et c’est pourquoi les attaques aléatoires ont lieu à Abyan « , a déclaré un responsable de la sécurité dans Zinjibar, Abyan, qui a demandé à rester anonyme, car il n’est pas autorisé à parler aux médias.

–          La demande d’adhésion palestinienne à l’ONU va essuyer une défaite quasi-certaine (Palestinian Bid for U.N. Membership Faces Near-Certain Defeat) – New York Times – 09/11/2011

La demande palestinienne pour devenir un membre à part entière de l’Organisation des Nations Unies se dirige vers l’échec après que le comité du Conseil de sécurité arrive dans une impasse sur la question, mardi dernier. Il y avait peu de chances dès le début que la tentative soit couronnée de succès parce que les États-Unis ont promis de mettre leur veto. «Ce n’est pas encore terminé », a déclaré Saeb Erekat, un proche collaborateur de M. Abbas à Ramallah, en notant que l’Autorité palestinienne était entrain d’évaluer ses options. «Nous pouvons proposer la motion au vote au Conseil de Sécurité et si nous échouons, nous essayerons encore et encore et encore. »

–          Syrie : huit mois de révolte ont mis l’économie à genouxLe Monde- 10/11/2011

L’économie syrienne est frappée de plein fouet par près de huit mois de répression de la révolte contre le président Bachar al-Assad et par les sanctions économiques occidentales visant à faire pression sur le régime pour qu’il cesse ses violences. L’Union européenne et les Etats-Unis ont imposé de sévères sanctions commerciales au régime syrien pour dénoncer la répression, qui a fait plus de 3 500 morts parmi les civils selon l’ONU.

–          Le soutien du Hamas est sur le déclin après des dissensions politiques ( Hamas support on the wane amid crackdowns on political dissent) – The Guardian– 10/11/2011

Le Hamas a bénéficié d’une vague de popularité après la libération du soldat israélien capturé, Gilad Shalit, en échange de la libération de plus de 1000 prisonniers palestiniens le mois dernier. Les grands rassemblements pour accueillir les prisonniers de retour a masqué la désillusion croissante qu’inspire le Hamas au pouvoir depuis 5 ans, en plus d’une insatisfaction croissante liée à la corruption, la répression de l’opposition politique et surtout son affirmation que la résistance violente à l’occupation israélienne est plus importante que les emplois.

–          La Syrie et l’Iran: qui sauvera l’autre? ( Syria and Iran: Which Will Save the Other?) – Dar Alhayat- 10/11/2011

Les pays occidentaux usent de leur influence pour amener le dossier de la «solution de sécurité» syrien et le dossier du nucléaire iranien devant le Conseil de sécurité de l’ONU. Dans le premier cas, les superpuissances exploitent le refus de Damas de mettre en œuvre de plan de paix arabe, alors que dans le second, ils comptent sur ce qui a été révélé par l’Agence internationale de l’énergie atomique au sujet d’une tête nucléaire dont Téhéran projetterait d’achever la construction. Toute intervention en Syrie ne renversera pas nécessairement le régime mais va certainement détruire l’unité nationale pendant une longue période. D’autre part, toute attaque contre l’Iran aura d’abord des conséquences désastreuses sur Israël et ensuite sur les pays arabes de la région.