23/11/2011

SYRIE : La révolution syrienne prendra-t-elle le chemin de Damas ?

   

 

SYRIE 

La révolution syrienne prendra-t-elle le chemin de Damas ?

par

 

Manon-Nour TANNOUS

Mercredi 23 novembre 2011 de 12h30 à 14h

 

L’Institut MEDEA et le Cercle des Chercheurs sur le Moyen-Orient CCMO

avec le soutien de
Generation Europe Foundation

ont le plaisir de vous inviter à un déjeuner-débat avec

Manon-Nour TANNOUS

doctorante en sciences politiques rattachée au centre de recherche Thucydide Paris II Panthéon-Assas

et membre du CCMO

Après 9 mois, la révolte syrienne peine à se cristalliser dans la capitale, cœur décisionnel du pays, ce qui empêche l’identification de la lutte des manifestants à un territoire emblématique. Cela est à la fois un symptôme de la configuration syrienne, et un élément à prendre en compte dans l’évolution de la situation. C’est donc inlassablement, de ville en ville, que la confrontation a lieu.

Le discours du régime syrien, confiant lorsqu’il n’était que spectateur des révolutions dans les autres pays arabes, et revendiquant l’exceptionnalité du cas syrien, a évolué. La rhétorique dès lors employée, notamment pour qualifier les contestataires, doit être confrontée avec la réalité, elle aussi mouvante. En effet, l’identité des manifestants, l’organisation de l’opposition, l’évolution des revendications, et les tentations quant aux moyens d’action, sont autant d’éléments qu’il faut analyser. Enfin, la situation de la Syrie sur la scène régionale fait peser des menaces non voilées d’exportation du conflit qui la secoue.

Le régime syrien a toujours estimé que le temps jouait en sa faveur, et prôné la prudence dans tout ce qu’il entreprenait. Actuellement, il semble compter sur un découragement ou un dérapage de la part des manifestants. Aujourd’hui, contre qui le temps joue-t-il ?


Quand ?
mercredi 23 novembre, de 12h30 à 14hOù ? Generation Europe Foundation, Chaussée St Pierre 123, 1040 BruxellesP.A.F. (à payer sur place. Inclus sandwichs et boissons):   5 €

Langue : français ; Q/A en français et anglais

 

Veuillez confirmer votre participation avant lundi 21 novembreauprès de l’Institut MEDEA :- par téléphone: 02/231 13 00 ou par fax: 02/231 06 46

– par email: medea@medea.be