01/12/2011

Briser le silence ! L’armée israélienne en question

Table ronde avec  Simone Bitton, Amira Hass, Avi Mograbi, Nurit Peled-Elhanan, Yehuda Shaul

L’occupation de la Palestine par Israël et son armée n’est pas sans effet sur la société israélienne puisqu’elle affecte en son coeur, le coeur de cette société : son armée, composée de jeunes hommes et femmes qui ne peuvent échapper à l’obligation du service militaire à moins de devenir des « refuzniks ». Après les images, les films, sons, vidéos, photographies, place aux mots pour éclairer, en reprenant les mots de Breaking the Silence « Une réalité dans laquelle la détérioration des principes moraux trouve un moyen d’expression, sous la forme d’ordres et des règles d’engagement, et qui est justifiée au nom de la sécurité d’Israël ».

Table ronde + expo: 8/5€

Table ronde solo 5/3€

Briser le silence – l’exposition – du 1er au 17 décembre 2011

Breaking the Silence a collecté et compilé plus de 2500 heures d’interviews e.a. à propos de la vie quotidienne à Hébron. Comment les soldats voient-ils leur mission/devoir de protéger les colons Juifs installés à Hébron, dont la population est majoritairement composée de Palestiniens ? Comment la présence militaire israélienne affecte-t-elle la population civile ? L’exposition a pour but de discuter du dilemme et des questions éthiques auxquels les soldats sont confrontés. Elle présente une centaine de photographies prises par les soldats dans l’exercice de leur fonction au sein des Forces Armées Israéliennes. Des ex-soldats, membres actifs de Breaking the Silence accompagnent la visite de l’exposition et parlent de leur mission en Cisjordanie et dans les autres territoires occupés de Palestine.