21/09/2012

Du 17 au 21 septembre

Les leaders du conseil de gouvernance de Souran, une ville contrôlée par les rebelles en Syrie, a décidé de tenir une réunion improvisée pour expliquer le fonctionnement du gouvernement mis en place pour remplacer le Parti Baas et les responsables de la sécurité qui dirigeaient la région avec une poigne de fer sous le régime du Président Bachar al-Assad.

La télévision d’État iranienne a affirmé que le gouvernement de Téhéran a déployé un de ses sous-marins de fabrication russe dans le Golfe Persique, quelques jours après que les Etats-Unis et plus de deux douzaines d’alliés ont commencé des exercices navals à proximité.

Les derniers incidents de l’ambassade américaine à Tunis ont relancé de plus la polémique sur l’éventualité d’un gouvernement d’union nationale en Tunisie. En outre, le 23 octobre 2012 expirera l’engagement moral pris par la quasi-majorité des partis politiques présents à l’Assemblée, y compris Ennahda, pour terminer la rédaction de la Constitution.

La France se préparerait-elle au pire ? Après la publication de caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo, le gouvernement français a pris des nouvelles mesures de sécurité autour de ses représentations à l’étranger, dans un contexte de tension provoqué par un film islamophobe.

Un rapport des services secrets des Pays occidentaux indique que l’Iran a utilisé des avions civils en faisant voler du personnel militaire et des grandes quantités d’armes à travers l’espace aérien irakien vers la Syrie, pour aider le Président Bachar al-Assad dans sa tentative de réduire le soulèvement de 18 mois élevé contre son gouvernement.