22/11/2012

L’affirmation d’une société civile libanaise par les guerres

Analyse

L’affirmation d’une société civile libanaise par les guerres

Par Julie Chapuis, doctorante à l’EHESS (Paris)

Les tensions qui opposent les belligérants communautaires pendant la guerre civile libanaise ne se traduisent pas nécessairement en termes conflictuels au sein des populations civiles qui, plutôt que de reproduire la violence, tentent de la dépasser par la solidarité. Organisée, cette solidarité se structure autour de groupes réunis non plus spontanément, mais dans des cadres agencés qui se distinguent par exemple, par leur expression culturelle (collectifs d’artistes, clubs littéraires) ou leur méthode médico-sociale (ONG); dans ce que l’on appelle communément la « société civile ».

Comment cette société civile issue des tensions nées des sociétés politiques et communautaires, peut-elle s’en extraire et se structurer de manière autonome par rapport aux éléments-sources de conflictualité ?

Lire la suite