3/12/2012

Syrie. Mémoires contemporaines : du documentaire à la fiction

Comment témoigner à chaud de guerres, de révolutions ou de conflits ? Comment des artistes rendent-ils compte de violences subies à l’échelle d’un pays qui se révolte ?
Avec la Syrie, la question qui sous-tend le cycle « Mémoires contemporaines, du documentaire à la fiction » atteint une douloureuse pertinence. Nul recul historique n’est ici possible. Les écrivains et les artistes – photographes, cinéastes, caricaturistes, affichistes … – tout comme les anonymes qui partagent leurs photos et vidéos sont en première ligne. Leurs témoignages, leurs oeuvres sont une première réponse, contre le silence et l’oubli.
Pour montrer la créativité et l’inventivité des oeuvres nées au temps de la révolte syrienne et qui pour une large part sont disponibles sur internet, un montage vidéo de Hala Alabdalla sera projeté en avant première, accompagné de lectures et d’une improvisation musicale.

Programme