05/12/2012

La société civile dans le contexte de la transition démocratique tunisienne en 2012

Analyse

La société civile dans le contexte de la transition démocratique en Tunisie en 2012

Par Meriem Ben Lamine, enseignante, chercheur et membre du Conseil d’Administration du CCMO

 

«La révolution tunisienne est d’abord la révolution de la société civile tunisienne. C’est, par conséquent, la société civile tunisienne qui constitue le meilleur rempart pour la défense de la révolution tunisienne » La Société civile tunisienne regroupe des syndicats, des militants politiques, des cadres, des intellectuels ou encore des blogueurs.  Avant la Révolution tunisienne, elles étaient au nombre de 9600, après le 14 janvier ,102 nouvelles associations ont vu le jour Plusieurs points communs semblent unir les volontaires,  dont l’attachement patriotique à la nation. Désormais, la société civile tunisienne s’affirme mais le risque de sa politisation est bien réel.

Lire la suite