27/03/2013

La Turquie à la croisée des chemins : la révolution du Bosphore en silence

Mercredi 27 mars 2013 de 12h30 à 14h

L’Institut MEDEA, avec le soutien du Mouvement Européen-Belgique ont le plaisir de vous inviter à un déjeuner-débat avec Marc Semo, journaliste et responsable du service « Monde » à Libération

 

C’est une révolution silencieuse mais bien réelle que connaît la Turquie depuis dix ans. La République laïque créée par Mustapha Kemal sur les décombres de l’empire ottoman est gouvernée depuis novembre 2002 par un parti mutant présenté comme « post-islamiste » ou « islamiste-modéré » et qui se définit lui-même « conservateur libéral ». Cette démocratisation se traduit aussi par un poids croissant de la religion comme des valeurs islamiques sous la pression conjuguée de la société et des nouvelles élites dirigeantes. Aux tensions entre laïcs et islamistes s’ajoutent celles entre turcs et kurdes dans un pays qui reste une mosaïque de minorités malgré plus de huit décennies d’État-nation inspiré du modèle jacobin. Marc Semo nous livrera sa vision d’un pays qu’il connait bien et d’où il revient et qui se trouve à la croisée des chemins:  il fera un point sur la situation de son islam politique mais aussi sur les grands enjeux régionaux qui se dessinent à l’issue des Révolutions arabes. 

Cliquez ici pour voir l’invitation  : Invitation MEDEA 27 mars 2013 TURQUIE