20/08/2013

Ce vote démocratique dont ne voudront plus les islamistes

Opinion

Ce vote démocratique dont ne voudront plus les islamistes

Par Akram Belkaïd, journaliste, blogueur et essayiste.

Nombre d’islamistes ont longtemps considéré que la démocratie et les processus électoraux qui en relèvent n’étaient pas licites. Pour eux, il était « haram » de voter puisque seule devait s’exprimer la loi divine à travers la Charia et les différents préceptes coraniques. Cette conviction n’a pas disparu et l’on peut d’ores et déjà parier qu’elle s’est même renforcée au regard des récents événements.

Lire la suite