07/08/2013

Les Forces Armées Libanaises, Symbole d’unité nationale et objet de tensions communautaires

Analyse

Les Forces Armées Libanaises, Symbole d’unité nationale et objet de tensions communautaires

Par Didier Leroy, chercheur à l’Ecole royale militaire (ERM) de Belgique et assistant à l’Université libre de Bruxelles (ULB).

Après une nécessaire introduction rappelant les spécificités historiques et démographiques du Liban, cet article dresse dans un premier temps un état des lieux (doctrine, structure, matériel, expérience martiale, etc.) quant aux Forces Armées Libanaises (LAF en anglais) depuis le retrait des troupes syriennes en 2005. Il s’efforce ensuite de fournir un éclairage double (régional et national) sur les tensions communautaires présentes au sein des LAF. Au-delà de l’ennemi officiel israélien et du monitoring résiduel syrien, nous mettons en perspective la complexité des relations que les troupes du Général Kahwaji entretiennent avec la Résistance Islamique du Hezbollah d’une part et les contingents de la FINUL d’autre part. En guise de conclusion, nous évaluons les défis et les objectifs qui attendent les LAF à l’heure où la crise syrienne menace d’avoir de lourdes répercussions sur le triptyque « Armée – Peuple – Résistance ».

Lire la suite