26/08/2013

Révoltes et changements en Égypte – quid des minorités ?

Analyse

Révoltes et changements en Égypte – quid des minorités ?

Par Eva Saenz-Diez, membre de l’Institut Maghreb-Europe et du TEIM (Madrid), chercheur associé à l’Institut MEDEA

Nous ne savons toujours pas comment la date du 3 juillet 2013 sera retenue dans les annales de l’Histoire égyptienne. Alors que le débat sur « coup militaire » ou « soulèvement populaire » tend à s’estomper face à l’urgence et à l’ampleur des plus récents événements, un grand malaise persiste dans les rues égyptiennes. Les quelques semaines et mois à venir, diront si le coup, aura été ou non, militaire, suivant la tournure que prendront les événements, la marge de manœuvre laissée au gouvernement « civil », et l’ampleur de l’immixtion de l’armée dans les affaires courantes. Il est encore trop tôt pour dire s’il s’agit vraiment d’un grand bond de 60 ans en arrière, faisant référence à la Révolution de 1952, et le renversement du Roi Farouk par les Officiers libres.

Lire la suite