23/09/2013

Du 13 au 20 septembre

Egyptian security forces storm Kerdasa to expel pro-Morsi militants from tourist town – 19/09/2013 – The Independent 

Des forces de sécurité égyptiennes soutenues par des véhicules blindés et des hélicoptères ont pris d’assaut une ville touristique près des Grandes Pyramides aujourd’hui. Le raid faisait partie d’une campagne renouvelée  par le gouvernement soutenu par des militaires pour dénigrer les partisans Islamistes armés du président évincé, Mohammed Morsi.

Bahrain opposition pulls out of dialogue with government– 19/09/2013– Al- Monitor

Compte tenu des méthodes de sécurité désescalade récemment adoptées par les autorités du Bahreïn, de l’opposition politique du pays a annoncé hier [septembre 18] qu’ils ont suspendu indéfiniment leur participation au dialogue national, affirmant que cette décision fera l’objet d’un réexamen constant, aux développements politiques et de sécurité dans le pays.

L’autre visage de l’Iran19/09/2013– Le Point

Depuis l’élection du président « modéré » Hassan Rohani, la République islamique multiplie les gestes d’ouverture. Ruse ou véritable tournant ? « Oubliez l’affreux Ahmadinejad et faites place au doux Rohani. » C’est en substance le message que souhaite désormais faire passer la République islamique à l’Occident depuis juin dernier et l’élection à la présidence de son « mollah modéré ». C’est que, contrairement à son prédécesseur ultra-conservateur, la victoire massive de Hassan Rohani dès le premier tour du scrutin ne souffre d’aucune contestation. « Le régime a cette fois jugé qu’il ne pouvait pas écraser les aspirations de la population comme ce fut le cas en 2009 », affirme au Point.fr François Nicoullaud ,ancien ambassadeur de France en Iran.

Zeven vragen over de voortdurende ‘oorlog tegen Syrië’19/09/2013– Dewereldmorgen

L’attaque de l’armes chimiques du 21 Août a Damas a réintroduit le conflict sur l’agenda politique. Il y avait des réactions indignées partout dans le monde sur cette attaque avec des armes non conventionelles qui ont fait quelque 1400 victimes. En outre, les Etats-Unis et la Russie étaient sur une trajectoire de collision. Alors que les Etats-Unis rendent coupable le régime de Assad, qui dépassé une ‘ligne rouge’, la Russie continu a soutenir son allié.

Divisions emerge among Syrian Kurdish groups– 19/09/2013 Al- Monitor

Divisions émergent entre les groupes kurde syriens. Le leader du parti de l’union démocratique kurde , Salih salim a déclaré a Al Hayat en 18 septembre ,qu’il est prêt à coopérer avec le gouvernement intérimaire de l’opposition Syrienne qu’Ahmed Tohme essaye de former . En plus , Il a ajouté qu’il était pas concerné de l’accord signé entre la coalition nationale syrienne et le Conseil National Kurde et qu’il est pas lié ou responsable de ces répercussions actuelles .