11/09/2013

France – Syrie : de l’audace en politique étrangère

Analyse

France – Syrie : de l’audace en politique étrangère

Par Manon-Nour Tannous, doctorante à l’université Panthéon-Assas (Centre Thucydide, Paris II) et chercheur associée au Collège de France

Paru sur le Blog Mediapart

Alors que les initiatives françaises sur le dossier syrien font débat, souvenons-nous qu’en un autre épisode déjà, Paris avait initié une politique syrienne auprès de ses partenaires. Paradoxalement, il s’agissait alors de l’arrivée au pouvoir de Bachar Al-Assad. Retour, pour en tirer les leçons, sur cette politique audacieuse.

La mort de Hafez Al-Assad, le 10 juin 2000, enclenche un processus de succession longuement anticipé. Celui-ci comprend deux volets : éliminer, par des mises à la retraite successives, les ambitieux ou prétendants potentiels au poste de Président de la République arabe syrienne, et donner de la consistance à l’image présidentielle de Bachar Al-Assad à travers le contrôle de l’institution militaire et celui du dossier libanais.

Lire la suite