14/09/2013

Le «retour» de Nasser: tragédie et farce

Opinion

Le «retour» de Nasser: tragédie et farce

Par Paul Delmotte, Professeur de politique internationale et spécialiste du monde arabo-musulman à l’Institut des Hautes études des Communications sociales à Bruxelles.

Au Caire, le nouvel «homme fort» du pays, le général Abdel Fatah Al-Sissi, semble se complaire à présenter son coup d’État du 3 juillet et le renversement du président Morsi comme un prolongement de la lutte féroce qui opposa, dès 1954, le régime de Gamal Abdel Nasser aux Frères musulmans. Et les manifestants «anti-Morsi» de brandir côte à côte des portraits géants de ces deux personnalités. Une comparaison que certains, chez nous, paraissent disposés à partager. Qu’en penser?

Lire la suite