02/12/2013

Les jeunes au Maroc, entre exclusion et absence de confiance

Analyse

Les jeunes au Maroc, entre exclusion et absence de confiance

Par Mustapha El Mnasfi, doctorant au Centre Jacques Berque

Paru sur le site du Centre Jacques Berque

Les jeunes au Maroc représentent 30% de la population ; près de la moitié de cette jeunesse de 15 à 29 ans, selon une enquête de la Banque mondiale, n’est ni scolarisée ni active. Les taux de chômage, chez les jeunes de 15-34 ans, avoisine les 14,8% et, chez les jeunes de 15-24 ans, est proche des 16,7%. Par ailleurs, le Conseil Economique et Social et le Conseil Supérieur de l’Enseignement considèrent que le Maroc doit augmenter à plus de 14 ans l’espérance de vie scolaire, estimée aujourd’hui à 10 ans[1]. Cela se traduit par des sorties précoces du système éducatif.

Lire la suite