17/01/2014

10 au 17 janvier

Le “grand jeu” de l’Arabie saoudite pour étouffer les « printemps arabes » – 14/01/2014Le Monde

Le 14 janvier 2011, Ben Ali s’envole pour Djedda, en Arabie Saoudite, sans se douter qu’il y passera les trois années suivantes dans un exil aussi ennuyeux que doré. Paris n’a pas voulu de lui, ni aucun autre pays arabe.

Ahmed Abd El Latif/ AP

Arrestation, le 10 janvier au Caire, d’un manifestant pro-Morsi. Ahmed Abd El Latif/ AP

L’impossibilité de dire non dans une Égypte polarisée – 15/01/2014Orient XXI

Hier et aujourd’hui, les Egyptiens étaient appelés à voter. Encore. Depuis la chute de Moubarak, les votes et scrutins se sont succédé à un rythme effréné et dans une Egypte plus polarisée que jamais, voter « non » ou même exprimer son opposition est devenu périlleux. Voire impossible.

Rafiq Hariri murder trial : Proceedings begin – but the dock is empty – 15/01/2014- The Independent

Enfin ! La justice ! La justice internationale, rien de moins. La vérité (al-haqiqa en arabe), c’est tout ce que demandaient la famille de Rafiq Hariri et ses partisans depuis son assassinat à Beyrouth, le jour de la Saint-Valentin, en 2005. Ce jeudi, un ancien quartier-général des services de renseignement néerlandais sera le lieu historique pour le procès des meurtriers présumés de l’ancien Premier ministre libanais.

Youth remain low priority for Hamas – 16/01/2014Al Monitor

L’histoire n’a pas commencé le 10 janvier lorsque R.B., un jeune Gazaoui, a essayé de sauter du toit de sa maison à Rafah, et a menacé de se suicider si on ne l’autorisait pas à rencontrer le Premier ministre Ismaël Haniyeh pour qu’il accède à ses demandes. L’histoire a commencé il y a quelques années, lorsque les jeunes vivant dans les Territoires occupés étaient de plus en plus gagnés par la frustration.

Koeweit en VS beloven Syrië honderden miljoenen dollars – 16/01/2014–  Mondiaal Nieuws

La commuauté internationale s’est engagée à 2,4 milliards de dollars d’aide à la Syrie, qui est ravagée par la guerre. Le Koweït et les Etats-Unis sont les plus gros contributeurs avec respectivement 500 millions et 380 millions de dollars.