06/01/2014

Bahreïn : la politique du pire

Analyse

Bahreïn : la politique du pire

Par Olivier Da Lage, journaliste à RFI et chercheur associé à l’Institut MEDEA

La détention pendant quelques heures samedi 28 décembre de cheikh Ali Salman, secrétaire général du parti chiite d’opposition Al Wifaq, marque une dangereuse escalade dans la politique de répression mise en œuvre par les autorités de ce petit royaume du Golfe.

Lire la suite