29/08/2014

Revue de presse du 22 au 29 août

Défendre les défenseurs des droits humains – 23/08/2014 – Muftah

Le nouveau rapport de Human Rights Watch de (HRW) sur le « Massacre de Rab’a » en Egypte et les violences contre les manifestants en juillet et août 2013 a provoqué un tsunami de critiques dans les médias égyptiens contre l’organisation. Parmi les accusations, HRW est accusé d’être financé par les pays du Golfe, d’être soumis à des pressions politiques, de n’avoir pas signalé la présence de manifestants armés, en minimisant le sectarisme des sit-in, et d’être partisans des Frères musulmans.

Le Qatar vise à démontrer son rôle contre l’islamisme radical – 25/08/2014 – Your Middle East

Le Qatar, qui a mené la médiation pour la libération d’un otage américain détenu par Al-Qaïda en Syrie, cherche à prouver son rôle pour s’opposer aux islamistes radicaux, qu’il a été accusé de soutenir. Depuis sa montée dans l’arène politique régionale et internationale à la fin des années 1990 le Qatar, riche en énergie  et allié des Etats-Unis,  a été régulièrement accusé de soutenir ou de financer, directement ou indirectement, les déplacements des insurgés, en particulier en Syrie.

Syrie, La nostalgie de la lutte pacifique – 26/08/2014 – Courrier international

Alors que c’était la force brute qui triomphait en Syrie, on est étrangement surpris depuis quelques semaines par les images de nouvelles manifestations pacifiques de la population dans des localités des environs de Damas, de Hama et d’Idlib, comme si l’on revenait aux scènes du début de la révolution [2011-2012].La militarisation de l’opposition syrienne puis l’entrée en scène des mouvements islamistes ont abouti à des résultats catastrophiques pour le pays et sa cohésion. Les Syriens semblent regretter le temps où leurs manifestations pacifiques réclamaient la liberté et la démocratie.

La véritable menace de l’État islamique est aux musulmans, pas à l’ouest – 26/08/2014 – Al Jazeera English

La montée du groupe de l’Etat islamique est probablement l’événement le plus dangereux dans l’histoire musulmane récente depuis 11/09. Soudainement l’État islamique est devenue l’organisation la plus attrayante pour les combattants musulmans à travers le monde, plus que ne l’a jamais été Al-Qaïda. L’État islamique est un descendant direct d’Al-Qaïda, mais il y a une différence essentielle: en ce moment ses dirigeants considèrent la lutte contre les «apostats» plus important que la lutte contre les non-musulmans. Leur califat, selon ses combattants, ne sera jamais vraiment puissant si les apostats et les «faux» musulmans ne seront d’abord éliminées. Et leur définition de « apostat » inclue quiconque se dresse contre eux.

Lybie: Faillait-il renverser Kadhafi?  – 26/08/2014 – Jeune Afrique

La Libye de 2014 offre le spectacle d’un chaos inextricable. Le pays a basculé dans une guerre civile qui ne dit pas sans nom. La déliquescence de l’État libyen et la dissémination du terrorisme dans la région relancent le débat sur l’opportunité de l’intervention de l’Otan contre l’ex-« Guide » de la Jamahiriya.

Cessez-le-feu à Gaza : qui d’Israël ou du Hamas sort vainqueur ? – 27/08/2014 – France24

L’accord de cessez-le-feu conclu entre le Hamas et Israël fait, en apparence, la part belle au mouvement islamiste, qui a obtenu l’allègement du blocus. Mais si le Hamas revendique une victoire politique, Israël peut saluer un succès stratégique.

palestine-revue de presse

© REUTERS / Mohammed Salem. Un père palestinien et son enfant après un raid israélien à Gaza qui a détruit un immeuble résidentiel, le 26 août 2014.