25/09/2014

Batailles perdues de l’Occident et de l’Orient, guerre perdue de l’Homme?

ANALYSE

Batailles perdues de l’Occident et de l’Orient, guerre perdue de l’Homme?

Par Sébastien Boussois

« Barbarie, horreur, lâcheté, crime odieux, etc ». L’affect, les mots de l’émotion ne cessent d’affluer dans les médias et l’opinion pour définir et qualifier l’assassinat du guide de montagne français, Hervé Gourdel, décapité dans le massif du Djurdjura en Algérie, par un groupe se revendiquant de l’Etat islamique hier, ce mercredi 24 septembre.

Aussi odieux et abject en effet que soit ce crime, il semble que l’amnésie collective et le pathos masquent pourtant mal les raisons du pourquoi de l’émergence de tels groupes incontrôlables, aux méthodes sanguinaires, agissant au nom d’un prétendu Islam que la majorité des musulmans ne reconnaissent pas, et en lutte contre un Occident arrogant et démantelant la région pour son propre intérêt depuis un siècle.

Lire la suite