19/09/2014

Revue de presse du 12 au 19 septembre

 

Les grèves de la faim en Egypte prennent de l’ampleur – 14/09/2014 – Al Jazeera English

Une grève de la faim d’envergure nationale enregistre de plus en plus de soutien en Egypte contre la loi sur les manifestations. Alors que le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi sera à New York la semaine prochaine pour l’Assemblée Générale des Nations Unies, il laisse derrière lui un pays où un mouvement grandissant de grévistes de la faim appelle à la libération des prisonniers détenus sous cette loi controversée.

 

La révolution s’institutionnalise en Tunisie – 15/09/2014 – OrientXXI

Après trois ans et demi de gouvernement sous le signe du provisoire et du transitoire, les électeurs tunisiens sont appelés dans les prochaines semaines à élire les responsables des nouvelles institutions, dont le président de la République. Les élus devront relever des défis sécuritaires, économiques et sociaux particulièrement importants. Ils auront cinq ans pour le faire et… l’aide occidentale.

 

L’Iran n’apprécie pas les réfugiés afghans – 16/09/2014 – MO*Magazine

Tous les jours, des Afghans désespérés tentent de traverser illégalement la frontière avec l’Iran. Un voyage coûteux et dangereux, qui termine bien souvent là où il a commencé, puisque l’Iran préfère voir les Afghans quitter le territoire qu’y entrer.

Des milliers de Gazaouis fuient vers l’Europe grâce aux tunnels, aux passeurs et aux bateaux – 17/09/2014 – Haaretz

Le naufrage de deux embarcations transportant des Palestiniens de Gaza – l’une au large des côtes de Malte la semaine dernière, et l’autre au large des côtes égyptiennes – ainsi que la noyade de centaines de passagers ont focalisé l’attention sur cette tendance. Des Gazaouis ont fui l’enclave depuis le début de l’opération Bordure Protectrice, mais ce phénomène n’a que peu été traité par les médias.

 

Pourquoi l’EI est-il si pressé de tuer ses otages ? – 19/09/2015 – L’Orient le jour

Le Liban officiel était convaincu jusqu’ici que les jihadistes, qui ont entre les mains une trentaine d’otages parmi les militaires, ne gaspilleraient pas aussi facilement ce « trésor » qu’ils aspirent à exploiter à fond dans les négociations. Cependant, avec les menaces successives du Front al-Nosra d’abord, qui détient encore 18 otages, puis de l’État islamique (EI, ex-Daech), qui a menacé mercredi soir de décapiter l’un des dix otages qu’il détient, les calculs des responsables libanais se sont révélés un peu trop optimistes, d’autant que deux militaires ont déjà été sacrifiés aux mains de l’EI.

© IRIN - Every day 1,500-2,000 individuals are expelled from Iran, according to the Afghan government

© IRIN – Tous les jours, entre 1500 et 2000 personnes sont expulsés d’Iran, selon le gouvernement afghan