16/01/2015

Revue de presse du 12 au 19 janvier

Affaiblissement de tous les protagonistes du conflit syrien – 13 janvier 2015 ‒ Orient XXI

La Syrie se fragmentera de plus en plus en 2015. La « somalisation » du pays est inévitable si la communauté internationale continue d’affaiblir tous ses centres de pouvoir et que l’opposition ne parvient toujours pas à s’unir. Tels sont les pronostics de Joshua Landis, l’un des meilleurs connaisseurs du pays.

Le Maroc malade du Sahara occidental ‒ 14 janvier 2015 ‒ Orient XXI

Depuis le 3 octobre 2014, un mystérieux hacker publie des centaines de documents. Cette abondante littérature mise à disposition de tout internaute confirme la centralité de la question du Sahara occidental dans la sphère politique marocaine. La priorité accordée à ce dossier a été réaffirmée dans le discours du roi, prononcé le 6 novembre 2014 à l’occasion du 39e anniversaire de la « marche verte ».

Pourquoi la justice française traite différemment Dieudonné et Charlie Hebdo ‒ 15 janvier 2015 ‒ The New Yorker

Alors que les cinq millions d’exemplaires de la dernière édition du journal satirique Charlie Hebdo‒ avec en couverture une image du prophète Mahomet ‒ se vendaient à un rythme effréné‒ la police française arrêtait Dieudonné M’bala M’bala, comédien et activiste, pour avoir écrit sur sa page Facebook, « Je suis Charlie Coulibaly »

Ce que change l’adhésion de la Palestine à la Cour pénale internationale : Les incertitudes d’une justice inégalitaire – 15 janvier 2015 ‒ Orient XXI

Après plusieurs années d’hésitation et le refus du Conseil de sécurité de l’ONU d’adopter une résolution prônant la fin des négociations israélo-palestiniennes et la création d’un État palestinien indépendant dans un délai de deux ans, le président Mahmoud Abbas a décidé de demander l’adhésion de son pays à la Cour pénale internationale. Mais le chemin est encore long qui pourrait conduire des responsables israéliens devant cette juridiction.

Pourquoi la Belgique devrait s’inquiéter d’Al Qaeda au Yémen ‒ 16 janvier 2015‒ MO*

La Belgique aussi à désormais renforcé son alerte terroriste suite aux opérations anti-terroristes visant d’anciens combattants en Syrie. La Sécurité, la déradicalisation et l’influence de l’Etat Islamique sont les priorités de l’agenda politique. En attendant, la « résurrection » d’Al Qaeda au Yémen devrait capter toute l’attention des gouvernements occidentaux.