27/03/2015

Revue de presse du 20 mars au 27 mars

La réélection de Nétanyahou enterre définitivement le « processus de paix »  25 mars – Orient XXI

WASHINGTON S’INTERROGE SUR SA POLITIQUE PALESTINIENNE

Le nouveau succès électoral de Benyamin Nétanyahou met un point final au « processus de paix » ouvert en 1993 avec les accords d’Oslo. Il a porté aussi à son paroxysme la crise entre Tel-Aviv et Washington, même si les Etats-Unis continueront à soutenir Israël. Et le recours aux Nations unies redevient une option envisageable pour les Palestiniens.

Le Yémen en morceaux – 25 mars – Orient XXI

QUI SE BAT CONTRE QUI ?

Le processus de transition qui a fait suite au « printemps » de 2011 avait un temps érigé le Yémen en modèle. Porté à bout de bras par l’ONU, il est moribond et a laissé place à un entrelacement de conflits et d’inimitiés qui, bien que prévisibles, frappent par leur brutalité. Face à une telle illisibilité, la communauté internationale est tentée de plaquer quelques grilles de lectures binaires (Nord/Sud, sunnite/chiite) qui risquent pourtant, comme en Libye, de précipiter encore plus le pays dans la guerre. Et l’implication directe de l’Arabie saoudite risque d’aggraver la situation

Une Guerre par procuration entre l’Iran et l’Arabie au Yémen explose dans une crise régionale – 26 mars – The Guardian 

L’intervention militaire menée par l’Arabie, et, fortement soutenue par les Etats-Unis et d’autres puissances mondiales pourra continuer tant que la crise se déroule. Comme une bombe à retardement laissée sans surveillance pendant trop longtemps, la guerre civile, non déclarée, du Yémen a soudainement évoluée en une crise à l’échelle régionale qui aura de profondes conséquences internationales imprévisibles, également pour la Grande-Bretagne et les États-Unis.

 

Le Royaume-Uni et l’Iran confiants à propos de fin de l’impasse sur le programme nucléaire – 27 mars – The Guardian 

David Cameron et Hassan Rouhani ont évoqués, lors des pourparlers de Lausanne cette semaine, une « occasion historique » pour mettre fin impasse de longue durée. Ils ont convenu que les négociateurs internationaux en Suisse ont une  » occasion historique  » dans les prochains jours pour mettre sur pied un accord -cadre afin de résoudre une longue et dangereuse impasse sur le programme nucléaire de l’Iran. 

Caricaturistes turcs condamnés pour insulte Erdogan – 27 mars – Al Jazeera 

Un tribunal turc a condamné deux caricaturistes à 11 mois et 20 jours de prison pour avoir insulté le président Recep Tayyip Erdogan .