29/11/2016

Revue de Presse, semaine du 21 novembre 2016

Syrie : près d’un million de personnes désormais assiégées-Le Monde-21/11/2016

L’utilisation des tactiques de siège est en hausse en Syrie, déclare le patron des opérations humanitaires de l’ONU. En effet, près d’un million de Syriens seraient aujourd’hui assiégés. Ce nombre, en hausse constante depuis l’année dernière. Celle-ci serait essentiellement utilisée par le régime syrien. De nouvelles zones sont venues allonger la liste des endroits injoignables pour les supports humanitaires. Cette punition collective a pour but de forcer les populations à se soumettre ou à fuir.

Le drone piégé « fait maison », nouvelle arme de Daech-L’Obs-22/11/16

Le groupe Djihadiste « État islamique » utilise de plus en plus de drone dans sa conduite de la guerre. Les drones sont issus soit d’une fabrication artisanale, soit achetés librement sur des sites internet tels qu’Amazone et la Fnac. Si les drones fabriqués par l’EI restent peu performants au sens où ils ne peuvent transporter qu’une petite quantité d’explosifs, mais l’intérêt grandissant de l’organisation pour ce type d’arme reste tout de même un sujet de préoccupation grandissant pour la communauté internationale.

Turquie : la loi qui « légalise » le viol est retirée, mais l’esprit du texte demeure-la Libre Belgique-23/11/2016

Suite à la forte mobilisation populaire, la Turquie a renoncé à son projet de loi « légalisant le viol » lorsque la victime est mariée à son agresseur, ou si celle-ci l’épouse à l’issue des faits. Ce texte était perçu par l’opinion publique comme étant un moyen de légaliser et légitimer la situation des couples mariés religieusement ; mais dont l’un des deux époux (généralement la fille) est encore mineur.

La bataille pour révéler la vérité et le future de la révolution tunisienne-Middle East Monitor-24/11/2016

La Tunisie a lancé les premières auditions de l’instance de Vérité et Dignité (IVD) le 17 novembre. Cette instance a pour but d’établir un contexte dans laquelle les promesses de justice transitionnelle établie par la nouvelle constitution tunisienne pourraient se réaliser. Celle-ci permet de faire entendre les voix de ceux qui ont été opprimés successivement par le régime de Bourguiba puis de Ben Ali.

L’Iran laisse tomber l’exposition de Téhéran à Berlin-The Guardian-25/11/2016

Berlin devait accueillir le mois prochain une exposition avec des pièces provenant du musée d’art contemporain de Téhéran. Certaines pièces de la collection avaient été achetées par la femme du Sha lors du choc pétrolier des années 1970 s. L’exposition a cependant été annulée, ou postposée une énième à cause de l’incapacité ou le manque de volonté- des autorités iraniennes de faire parvenir les pièces en Europe.