17/01/2017

Revue de presse: 9 Janvier

« La résolution 2334 : un moyen plutôt qu’une fin »-Middle East Monitor-9/01/17.

Un cadeau de Noël inespéré a été donné aux Palestiniens  le 23 décembre 2016. En effet, une résolution exigeant qu’Israël cesse ses activités de peuplement en territoire occupé a été adopté au Conseil de Sécurité. Bien que l’adoption de cette résolution 2334 soit un moment historique, il ne s’agit pas d’une fin en soi pour le professeur Kamel Hawwash. Il affirme que les leaders palestiniens saisissent cette opportunité pour faire pression contre Israël. En effet, l’auteur explique dans cet article du Middle East Monitor que les Palestiniens ont échoué à le faire à deux fois par le passé. La première s’est présentée en 2004 à l’issue de l’avis consultatif de la Cour International de Justice en 2004 et la deuxième après le rapport de la Commission du conseil des droits de l’homme de l’ONU après la guerre à Gaza en 2008-2009.

“Le Maroc bannit la burqa”-Le Figaro-Mardi 10/01/17.

Le gouvernement marocain a décidé d’interdire la fabrication et la vente de la burqa. Il en va de même pour le type de tissu utilisé à la fabrication du voile intégral. La décision a été communiquée la semaine dernière aux commerçants, qui disposaient de 48 heures pour liquider ou transformer leurs stocks. Cette décision a été pauvrement reçue par les groupes de salafistes, dont l’influence ne cesse de croitre au Maroc.

« Des douzaines de personnes ont été tuées alors que les combats font rage au détroit de la Mer rouge au Yémen »- Le Daily Mail-11/01/17.

Des douzaines de personnes ont été tuées ou blessées au Yémen à l’issue de combats près du détroit de Bab-el- Mandeb. Le président Hadi et ses alliés ont réussi à reprendre du terrain face aux rebelles houtis, aidé par les raids aériens menés par l’Arabie Saoudite. Cette coalition est d’ailleurs vivement critiquée par des organisations internationales pour ses attaques touchant des lieux publics fréquentés par des civiles, tel que des écoles et des marchés.

« Vu du Liban : Assad va-t-il s’en sortir ? »- Le courrier internationale-12/01/17.

La récente victoire de Bachar al Assad à Alep a été décisive en ce qui concerne le futur de la Syrie. Le départ du dictateur semble désormais de moins en moins probable. Mais si Bachar Al Assad n’a pas perdu la guerre, il ne l’a pas gagnée non plus. Il doit sa victoire principalement à ses alliés russes et iraniens. De plus, avec la majorité du territoire syrien qui échappe à son contrôle et la moitié de sa population déplacée, le royaume d’Assad se retrouve amputé. L’Iran et la Russie ne semblent pas vouloir payer les réparations pour reconstruire ce pays en ruine, et souhaite donc maintenir leur domination sur la Syrie dite utile, malgré la volonté du président syrien de reconquérir l’ensemble de son territoire.

« Erdogan : Les troupes turques ne quitteront pas Chypre »- The middle East Eyes-13/01/17

Le président Erdogan a affirmé que les Turcs ne retiraient pas leurs troupes de l’ile de Chypre. Cette déclaration a été énoncée quelques heures après que les dirigeants du pays divisé aient assuré avoir fait des progrès significatifs en ce qui concerne la réunification du pays lors d’une conférence internationale à Genève. Les Grecs ont rétorqué qu’ils ne pourraient avoir de résolution de la situation tant qu’il y aurait toujours la présence d’une force étrangère sur l’ile. Pourtant, les experts des différents camps restent optimistes quant à l’implantation d’une solution solide et durable.