06/03/2017

Revue de Presse semaine du 27 février

Les ONGs encouragent le trafic d’être humain, déclare le dirigeant de l’agence Frontex-The Guardian-27/02/2017

Le dirigeant de l’Agence Frontex a récemment déclaré que les ONGs secourant les migrants traversant la méditerranée pour rejoindre l’Europe encourage le trafic d’êtres humains. Il accuse les organisations d’être peut effective dans leur partenariat avec les agences de sécurité contre le trafic d’êtres humains. Il considère qu’en allant secourir les migrants au large des côtes libyennes, ces ONG encouragent les trafiquants à donner de moins en moins de réserves de pétroles et d’eau aux embarcations. Les ONG concernées ont réagi en disant qu’il fallait agir ainsi ou laisser les personnes mourir en mer.

L’Arabie Saoudite veut que les prix du pétrole montent à 60 dollars le baril-Aljazeera-28/02/2017

Cinq sources en provenance des pays membres de l’OPEP ont déclaré que l’Arabie Saoudite et ses alliés du Golfe souhaitaient voir une augmentation dans le prix du pétrole à 60 dollars le baril. Ces pays espèrent que cela diminuera la pression que les bas prix ont mise sur leurs finances. Cette hausse ne devrait néanmoins pas, selon eux, booster la production américaine de gaze de schiste.

Merkel en Egypte pour réduire le flot migratoire-Arab News-1/03/2017

La chancelière allemande s’est rendue en Egypte et en Tunisie pour discuter du problème migratoire qui s’est aggravé suite à la chute de Qaddafi en 2011. Elle souhaite que les pays d’Afrique du Nord soient plus actifs dans le contrôle de leurs frontières ainsi que dans le rapatriement des migrants dont la demande d’asile a été refusée.

Irak: résistance farouche des djihadistes de l’EI dans Mossoul-ouest-RTBF info-2/03/2017

Les forces djihadistes de l’Etat Islamique continuent de résister aux forces irakiennes qui tentent de reprendre la partie ouest de Mossoul. La reprise totale de la ville représenterait une victoire conséquente contre l’EI, comme celle-ci représente le dernier grand fief de l’organisation.

Hosni Moubarak définitivement innocenté-Le courrier international-3/03/2017

Hosni Moubarak, accusé d’avoir causé la mort d’un millier de manifestants lors de la révolution Egyptienne de 2011, a été définitivement innocenté suite à un jugement de la Cour de Cassation. L’ancien président pourrait, grâce à cela, récupérer certains de ses anciens privilèges.