PrevNext
1 2 3
Les diasporas et réseaux transnationaux du Maghreb et du Moyen-Orient

Gaza, l’impasse historique

Est paru le 10 août « Gaza, l’impasse historique » de Sébastien Boussois

SlideACM


Vers une communauté Méditerranéenne des Peuples.

Edito

Face au Maréchal Al-Sissi, les dirigeants européens démontrent qu’ils n’apprennent pas de leurs erreurs

28/11/2014

Par Geoffroy d’Aspremont Oubliant les récriminations passées sur la sévère répression qui a suivi le renversement du président Morsi en 2013 par l’armée, l’Italie, puis la France ont accueilli le nouveau maitre de l’Egypte, le Maréchal Al-Sissi, avec tous les honneurs. Voici le nouveau régime liberticide du Caire légitimé par les européens. Les discussions ont principalement tourné autour de la situation en Libye, la négociation de contrat militaires, et bien sûr la lutte contre le « terrorisme » qui offre au gouvernement égyptien un prétexte suffisant vis-à-vis des européens pour justifier la sévère répression et les réductions des libertés individuelles et collectives en Egypte. Ni les Italiens ni les Français ne se sont montrés très critiques concernant les exactions de la répression en Egypte, préférant glorifier « un partenaire stratégique » incontournable, comme l'a souligné Rome, ou « un grand pays et grand partenaire de la France », comme cela a été entendu à Paris.

Lire la suite

Revue de presse

Du 21 au 28 novembre

L’Europe prend des mesures plus sévères, bien que symboliques, pour condamner la politique israélienne – 22/11/2014 – New York Times

Les nations européennes, les principaux partenaires commerciaux d’Israël et un bastion de soutien historique, prennent des mesures plus sévères pour soutenir la souveraineté des Palestiniens et condamner ce que beaucoup voient comme une politique agressive et expansionniste. Après des années de frustration accumulée largement exprimée mais qui n’a entraîné aucune réaction, des politiciens britanniques, français, espagnols et suédois ont franchi un pas symbolique pour pousser Israël à adopter une posture plus accomodante vis-à-vis des Palestiniens.

Lire la revue de presse

Revue de presse

Du 14 au 21 novembre

L’Europe a fait peu d’efforts pour aider les Syriens, à présent elle en fera encore moins – 16/11/2014 – Your Middle East

Lorsque le printemps arabe a émergé, la « promotion de la démocratie » par les États-Unis a été mise à l’épreuve. Quelques années plus tard, les paroles sont toujours éloignées des actes. Alors que le conflit en Syrie connaît une escalade, Bruxelles n’a pas mobilisé ses ressources pour aider à mettre fin au conflit, ni n’a organisé de plan de migration à visage humain. Dans son discours d’ouverture, Jean-Claude Juncker, le nouveau président de la Commission Européenne, a précisé concernant le Moyen-Orient que l’UE « ne peut se satisfaire de la façon dont notre politique étrangère fonctionne en ce moment. »

Lire la revue de presse

Prochains événements

Midi Med : « Libye : quelles menaces, quels scénarii possibles ? »
L’Institut MEDEA et le Mouvement Européen-Belgique ont le plaisir de vous inviter au prochain Midi-Med du 18 décembre 2014 qui sera consacré à : « La Syrie face à la guerre contre l’Etat Islamique: boîte de Pandore ou début de la fin ? », avec : Barah Mikail, chercheur spécialisé sur le Moyen-Orient et l’Afrique du nord Modération : Institut MEDEA Tranchant avec l’optimisme...
Lire la suite

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir notre Newsletter.

Photo de la semaine

24 heures en images - dimanche 23 novembre

© AFP Ahmad Gharabli |Alors que la ville trois fois sainte est actuellement traversée par la plus grande tension, des jeunes Palestiniens pratiquent le parkour devant le dôme du Rocher de Jérusalem, le 21 novembre 2014. « Le parkour m’aide à éprouver la sensation de liberté et à relâcher la pression que je subis au quotidien », disait un jeune traceur palestinien à « l’Obs » l’an dernier.