Objectifs

Favoriser le dialogue interculturel.

Les cultures ne sont ni isolées ni statiques. Elles entrent en interaction les unes avec les autres et évoluent. Pour que cette évolution soit positive, l’Institut MEDEA vise à favoriser le dialogue interculturel entre personnes, voire entre groupes porteurs d’histoires, de codes et d’héritage culturels différents, en incitant à la rencontre, invitant au débat, et en offrant un cadre d’analyse qui empêchera d’accepter les explications obscurantistes et irrationnelles ou les replis identitaires et les extrémismes. C’est donc un travail d’information, de clarification et d’analyse des problèmes, et de critique qui a pour objectif global de favoriser et de renforcer les bases des relations mutuelles entre les différentes sociétés.

Promouvoir la compréhension mutuelle et la tolérance réciproque.

L’Institut MEDEA aspire à favoriser le respect du pluralisme culturel dans lequel la tolérance culturelle ne se fonde pas seulement sur une acceptation passive du droit des autres groupes culturels, et notamment des minorités, mais implique une connaissance active de ces cultures, aboutissant ainsi au respect et à la compréhension mutuelle.

Etablir des liens et des réseaux, au service des acteurs politiques, économiques, académiques, sociaux et culturels.

L’Institut MEDEA se veut une ressource et un point de référence pour les personnes désireuses de s’engager dans le dialogue euro-méditerranéen. Par ses rencontres et dialogues, l’Institut vise à créer des échanges entre responsables politiques, diplomatiques, économiques, experts, journalistes, universitaires et autres agents, qui permettent d’établir des contacts opérationnels pouvant déboucher sur des résultats concrets ultérieurs et de faciliter une meilleure perception des enjeux, positions, et possibilités réelles de coopération.

Diffuser de l’information objective et plurielle au grand public.

Par son site Internet, ses publications et ses colloques, l’Institut MEDEA travaille à promouvoir l’information objective, l’éducation et la formation afin d’éviter les stéréotypes révélateurs du manque de connaissance de l’autre. De plus, grâce aux relations de confiance tissées depuis maintenant dix ans avec les principaux médias télévisuels, radiophoniques, et presse écrite, MEDEA a la possibilité de diffuser davantage ses informations ainsi que les informations de ses partenaires en leur offrant un effet multiplicateur, ne limitant pas l’accès à l’information à la capitale européenne.

Offrir un accès direct aux institutions européennes et internationales basées à Bruxelles.

Par son siège à Bruxelles, l’Institut propose aux organismes d’études et de coopération sur la région, géographiquement éloignés, de bénéficier d’une voie d’accès aux institutions européennes et internationales.