Israël-Turquie: Accord de Coopération Militaire

Israël et la Turquie ont conclu en février 1996 un accord de coopération militaire qui représente une modification majeure des données stratégiques au Moyen-Orient. L’opposition des pays arabes – et de l’Iran – à la conclusion de cet accord a été sans effet et la Syrie se sent dangereusement visée par cette alliance de fait. La formation en juin 1996 en Turquie d’un gouvernement conduit par Necmettin Erbakan, leader du part islamiste Refah, n’allait aucunement altérer le développement d’une étroite coopération entre forces armées turques et israéliennes.

Plus récemment, en 1999, la Turquie exerça de fortes pressions (déploiements de troupes à la frontière méridionale) sur la Syrie pour que cette dernière expulse le leader du PKK, Abdullah Öcalan, lequel fut ensuite capturé par, selon certaines sources, une entente entre services secrets turcs et israéliens.

Cet accord prévoit entre autres des facilités et des possibilités d’exercices pour les forces israéliennes dans les vastes espaces dont dispose la Turquie, l’amélioration par Israël des équipements de l’armée turque et l’échange d’informations.