Satellites israéliens

Israël dispose actuellement d’au moins deux satellites: AMOS-1 et OFEQ-3.
AMOS-1 est un satellite de télécommunication de 996 kg (NSSDC ID: 96-030B). Ce satellite géosynchrone a été lancé le 16 mai 1996 à partir de Kourou (Guyane française) par une fusée Ariane 44 L. Il comporte 7 transpondeurs dans la bande Ku permettant la transmission de sons et d’images dans une large zone centrée sur Israël.

Vue de l'orbite d'OFEQ-3 (document NSSDC/NASA)

OFEQ-3 est un satellite de surveillance militaire de 189 kg (NSSDC ID: 95-018A). Il a été lancé le 5 mai 1996, selon une trajectoire orientée vers l’ouest, par une fusée israélienne Shavit à partir du site de lancement de Palmahim, quelque part au sud de Tel-Aviv. Il fait partie de la première génération de satellites construits par IAI (Israel Aircraft Industries) et MLM System Engineering and Integration. Consistant en un cylindre de section octagonale et deux panneaux solaires d’ 1,8 mètres carrés, il fait le tour de la terre en 1 heure 36 minutes à une altitude de 500 km.

Israel se prépare à mettre en place huit satellites d’observation de la Terre. Ces satellites seront mis en orbite par des fusées russes lancèes d’un site en Sibérie. Ils devraient être lancés à intervalles réguliers entre juillet 2000 et janvier 2003.