Forces Libanaises

Les Forces Libanaises étaient la principale milice chrétienne durant la guerre civile libanaise (1975-1990). Affiliée à l’origine au Parti des Phalanges, elles sont devenues politiquement et militairement indépendantes au milieu des années 80. Elles ont été désarmées en 1991 – comme toutes les autres milices, à l’exception de celles qui combattent l’occupation par Israël du sud du pays – dans les cadre des Accords de Taëf de 1989 qui avaient mis fin à la guerre civile.

Les Forces Libanaises, ayant accepté les Accords de Taëf, se sont transformées en parti politique. Sous la houlette de Samir Geagea, elles restent néanmoins dans l’opposition et ont refusé tout porte-feuille ministériel à cause de réserves concernant précisément la mise en oeuvre des Accords de Taëf, en particulier au sujet de la présence des forces syriennes au Liban.