Ligue des Etats Arabes

Organisation régionale créée le 22 mars 1945 par les sept états arabes alors indépendants (Egypte, Irak, Liban, Arabie Saoudite, Syrie, Jordanie, Yémen). Elle compte aujourd’hui 22 membres, regroupant 200 millions d’habitants sur une superficie de 14 millions de km². Cas particulier, l’OLP, qui a été admise comme membre à part entière de la Ligue en 1976; depuis 1989, elle en est membre comme « Etat de Palestine ».

Née de l’aspiration des pays arabes à l’unité et à l’indépendance, la Ligue est composée d’états contigus géographiquement, parlant la même langue, partageant la même culture et dont les populations partagent majoritairement la même foi. C’est avant tout un instrument de concertation et de recherche d’un consensus vis-à-vis des grands problèmes auxquels ces pays sont confrontés.

L’organisation de la Ligue des Etats Arabes repose sur quatre organes principaux: le Sommet des Chefs d’Etat, le Conseil des Ministres, les Comités Permanents et le Secrétariat Général. De plus, divers organismes ont été créés en application de traités qui complètent le Pacte de 1945 et plusieurs agences spécialisées travaillent en étroite collaboration avec elle.

La siège de la Ligue Arabe, déplacé à Tunis en 1979 suite à la suspension de la participation de l’Egypte après les accords de Camp David, est retourné au Caire en 1989. Son Secrétaire Général est actuellement M. Amr Moussa, précédemment Ministre égyptien des Affaires Etrangère. Il a pris ses fonctions en mai 2001.

C’est la Ligue Arabe qui est l’interlocuteur de la Communauté Européenne dans le cadre du Dialogue Euro-Arabe.

Membres:

  • Arabie Saoudite
  • Algérie
  • Bahrein
  • Comores
  • Djibouti
  • Egypte
  • Emirats Arabes Unis
  • Irak
  • Jordanie
  • Koweït
  • Liban
  • Libye
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Oman
  • Palestine
  • Qatar
  • Somalie
  • Soudan
  • Syrie
  • Tunisie
  • Yémen